Politique

100 jours du Président : Les hommes politiques réagissent

C’est le 5 mai dernier que le Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accompli 100 jours à la tête de la République Démocratique du Congo. Au terme de ses 100 premiers jours, le bilan de l’actuel Président de la République est diversement analysé. Si pour les uns, notamment le candidat malheureux à la présidentielle du 30 décembre 2018, Martin Fayulu Madidi, le bilan de l’actuel Chef de l’Etat est négatif, un autre acteur pas moins important, Moïse Katumbi Chapwe a reconnu les aspects positifs de 100 premiers jours de Fatshi. A titre d’illustration, l’actuel coordonnateur de la coalition Lamuka, interrogé par France 24 et RFI a évoqué l’ouverture de l’espace politique avec la liberté d’expression, la décrispation politique constatée à travers la libération des prisonniers politiques. Pour sa part, Georges Kapiamba, coordonnateur de l’Association Congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), les 100 premiers jours du Président Tshisekedi sont une avancée. L’homme en veut pour preuve, les signaux forts donnés en matière de la justice et des droits de l’homme.

Thierry Monsenepwo : « Les premiers pas de Félix sont encourageants »

Au cours d’un entretien accordé à nos confrères du site d’informations en ligne Interkinois.net, le haut cadre de la Convention des congolais unis (CCU) et membre du Front commun pour le Congo (FCC), Thierry Monsenepwo a estimé que les 100 premiers jours du chef de l’État, Félix Tshisekedi étaient axés sur l’ouverture diplomatique de la Rd-Congo et la réhabilitation des infrastructures routières.
« Les premiers pas du Chef de l’État sont encourageants parce qu’il est aujourd’hui difficile d’avoir une possibilité de visibilité parce qu’on n’a pas encore un programme du gouvernement. Les actions d’urgences ont été portées sur les infrastructures, les poursuites de certaines réformes, mais également la participation de l’espace présidentiel dans l’ouverture des relations diplomatiques de notre pays. Je pense que si les choses étaient poursuivies dans ce sens et que certaines de ces actions étaient portées dans le futur programme du gouvernement pour que ça devienne des actions pérennes, ça sera une très bonne chose », a déclaré Thierry Monsenepwo.
S’agissant de la nomination imminente du premier ministre, ce haut cadre du parti cher à Lambert Mende Omalanga appelle les congolais à être patients.
« Le programme du chef de l’État se transcrit par le programme du gouvernement. Vous savez que pour l’instant, il y a des tractations entre l’espace présidentiel et la majorité parlementaire d’où proviendra le premier ministre, formateur du gouvernement. Il faudrait prendre son mal en patience », lance-t-il.

Pour lui, Il faut aussi laisser le temps au président de la République, qui est nouvellement élu de faire un état de lieu sur la situation sociale, économique, sécuritaire et des infrastructures.

« Les premières actions de visibilité sont là. Il ne faudrait pas être impatient jusqu’au point de dire que telle chose devrait être faite, telle autre ne le devrait pas », a-t-il laissé entendre.

Alain Atundu juge convaincant le bilan de Félix Tshisekedi

Pour Alain Atundu, Porte-parole de l’ancienne majorité présidentielle, le bilan de 100 jours de Félix Tshisekedi est positif. Il apprécié bien le progrès réalisé et félicite le Chef de l’Etat.

Malgré l’absence du nouveau gouvernement, Atundu affirme que « le président Félix Tshisekedi arrive à faire fonctionner le pays comme un gouvernement désigné par lui car tous ces ministres sortant exécutent bien ce qui leur est demandé par le Chef de l’Etat. « En ce moment, il considère d’abord Monsieur Bruno Tshibala et son gouvernement en attendant qu’un premier ministre soit nommé ».

Pour appeler les congolais à la patience, ce cadre du Parti du peuple pour la reconstruction et la Démocratie et de la majorité parlementaire s’est par ailleurs référé à l’époque de Matata Ponyo où la nomination d’un premier ministre avait pris plusieurs jours.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top