Economie

13ème édition de la CPCCAF à Lyon (France) : Le PCA de la Gécamines Albert Yuma

A l’occasion de la 13ème édition des Ateliers de la coopération de la Conférence Permanente des Chambres Consulaires Africaines et Francophones (CPCCAF) qui se sont tenus du 26 au 28 juin 2019 à Lyon, en France, à l’invitation du Président Alain Audouard de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) du Rhône pour la mandature 2016-2021, le Président du Conseil d’Administration de la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines SA, société d’Etat), M. Albert Yuma Mulimbi, a été élevé au titre de Docteur Honoris Causa par l’Université de Lyon pour son combat en tant qu’ancien Président de la CPCCAF et avec lui, M. Stéphane Cornier pour le travail abattu. C’était en présence de l’un de ses prédécesseurs à ce titre, l’ancien ministre des Affaires étrangères français, M. Hervé de Charrette. Un diplôme qui vient de s’ajouter à d’autres nombreux titres académiques et distinctions obtenus sur le plan national et international par ce grand manager congolais.

Lors des Ateliers de la coopération consulaire CPCCAF, tous les intervenants ont profité de l’occasion ainsi offerte pour évoquer auprès de l’ensemble des participants venus des 32 pays de la Conférence (Belgique, Bénin, Burkina Faso, Burundi, Cap vert, Cameroun, Canada (Québec), Centrafrique, Comores, Congo, Cote d’Ivoire, Djibouti, France, Gabon, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Haïti, Laos, Luxembourg, Madagascar, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, République Démocratique du Congo, Rwanda, Sénégal, Somalie (Somaliland) Tchad, Togo, et enfin, Tunisie), avec les partenaires du réseau, tous les projets de coopération en cours ou à venir et les perspectives de développements futurs de la CPCCAF.

Lesdits Ateliers de la coopération consulaire CPCCAF rassemblent les acteurs issus des Chambres Consulaires Francophones et Africaines, avec les partenaires publics et privés du réseau, autour de plusieurs thématiques relatives au développement et au dynamisme du secteur privé africain telles que le développement international, l’environnement et le développement des affaires dans l’espace économique francophone, le numérique et la communication digitale, ainsi que l’entrepreneuriat féminin, des étudiants et de la gouvernance territoriale.

La République Démocratique du Congo (RDC) y a été valablement représentée par la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) dirigée des mains de maître par M. Albert Yuma Mulimbi, en plus de sa casquette de PCA de la Gécamines.

Selon les fondateurs de la CPCCAF, le capital humain, culturel et linguistique, fruit d’un long passé commun, devait, au-delà des mouvements de l’histoire, être préservé et valorisé, pour permettre l’établissement de relations économiques fortes entre les membres de la communauté francophone. Conscients de l’importance du secteur privé, ils ont alors estimé l’importance pour les Etats de disposer de corps intermédiaires représentatifs des entreprises et capables de conduire des actions en faveur du développement économique et social.

Depuis 1973, la CPCCAF s’est toujours attachée à faire des chambres consulaires francophones les partenaires majeurs du développement local en Afrique. La CPCCAF se positionne ainsi aujourd’hui comme un acteur de référence en matière de coopération économique. Félicitations Président !

Dieudonné Buanali

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top