Santé

287 cas de fièvre hémorragique enregistrés dans la région du Nord-Kivu et de l’Ituri

La région du Nord-Kivu et de l’Ituri en RDC a totalisé 287 cas de fièvre hémorragique en date du 1er novembre 2018, dont 252 confirmés et 35 probables, a appris l’ACP vendredi d’un communiqué du ministère de la Santé sur l’évolution de la situation épimiologique de la maladie à virus Ebola dans cette région.
Selon la source, sur les 252 confirmés, 146 sont décédés et 81 sont guéris et les autres sont hospitalisés dans les différents Centre de Traitement d’Ebola (CTE) installés. On note également 39 cas suspects qui sont en cours d’investigation, 2 nouveaux cas confirmés à Beni et un nouveau décès de cas confirmé à Butembo.
Pour la vaccination, la source nous signale que depuis le début de la vaccination le 8 août 2018, 25.600 personnes ont été vaccinées, dont 13.433 à Beni, 4.413 à Mabalako, 2.062 à Katwa, 1.663 à Mandima, 1.355 à Butembo, 690 à Masereka, 434 à Bunia, 355 à Tchomia, 240 à Komanda, 387 à Kalunguta, 178 à Oicha, 160 à Musienene, 130 à Vuhovi et 100 à Mutwanga. L’épiderme qui sevit actuellement dans la région du Nord-Kivu et de l’Ituri est la 10ème que connait la RDC depuis celle de 1976.

Geopolis/ACP

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top