Politique

9ème Jeux de l’OIF : Un village de la Francophonie à la FIKIN

La République Démocratique abritera la 9ème édition des Jeux de la Francophonie, une annonce qui a été faite par le Premier ministre sortant Bruno Tshibala Nzenzhe au cours d’un point de presse, tenu le mardi 16 juillet dernier au Jardin des Premiers dans l’enceinte de la Primature, en présence des différentes personnalités tant nationales qu’internationales à l’occurrence, le Vice-gouverneur de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu Mbungu.

Les jeux de la Francophonie constituent un événement international de grande envergure qui allie à la fois les sports, la culture, l’art et la science au sein de la famille francophone, a rappelé Bruno Tshibala. Selon lui, ces jeux ont le mérite de favoriser la participation des jeunes de 88 États faisant partie intégrante de l’espace francophone, qui se réunissent pour exalter les valeurs de la solidarité, de l’excellence et de la paix. Ces jeux ont été créés, a-t- il précisé, dans le courant de l’année 1987, à l’initiative des Chefs d’Etat et de Gouvernements, membres de l’Organisation internationale de la Francophonie.

Le vice-gouvernement de la ville de Kinshasa, Néron Mbungu a salué le choix de Kinshasa pour les jeux de la Francophonie à venir. Selon le vice-gouverneur toutes les activités qui seront réalisées dans le cadre de ces jeux vont contribuer à la concrétisation de la vision de l’exécutif provincial qui prône l’opération « Kinshasa bopeto ».
Il a assuré que la construction des infrastructures et du village de la Francophonie à la Foire Internationale de Kinshasa sera un cadre touristique, qui selon lui, est « profanée » depuis un certain temps avec des cérémonies funéraires et autres.

Bruno Tshibala a eu même à visiter la FIKIN le mercredi 17 juillet dernier à titre d’inspection, en attendant la mise en place du Comité National de ces Jeux afin de préparer une meilleure organisation. Il a aussi fait savoir que « Plusieurs retombées positives sont escomptées de cette organisation, notamment sur les plans socio-culturel, sportif, politique, diplomatique ainsi qu’économique. La décision d’approbation de la candidature congolaise prise aussi bien par le Comité Permanent que par le Conseil d’orientation des jeux de la Francophonie, est assortie des recommandations rigoureuses. Et avait soutenu encore que la RD-Congo reste le premier pays de l’Afrique centrale à accueillir ces jeux auxquels 3000 jeunes vont participer.

Carmel Kibaka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top