Economie

A l’occasion du 15ème anniversaire de DRC Mining Week : Albert Yuma : « La GÉCAMINES est un bien commun à tous les Congolais et il convient de le défendre comme tel. »

” La Générale des carrières et des mines (Gécamines SA) est un bien commun à tous les Congolais et il convient de le défendre comme tel ”, a déclaré M. Albert Yuma Mulimbi, à l’occasion du 15ème anniversaire de DRC Mining Week (Semaine Minière de la République Démocratique du Congo). Et d’ajouter : ” Je peux vous assurer que moi, en tant que Président National de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), je m’opposerai à toute tentative de modifier le nouveau Code Minier. Ceci-dit, une législation ne couvre pas tout, même si elle trace des perspectives dans un grand nombre de sujets et a doté l’Etat des outils pour agir. “

Ce dont nous avons structurellement besoin, poursuit le patron du patronat privé congolais, c’est d’une évolution réelle de la façon dont l’industrie minière est organisée en RDC, une industrie à l’heure actuelle majoritairement extravertie où la part de la transformation locale est réduite à la portion congrue.

A défaut de quoi, les participants à ces assises se retrouverons probablement encore ici dans 15 ans pour le 30ème anniversaire et celui ou celle qui sera à cette place répétera peu ou prou, le même discours (A lire ci-dessus) : un pays riche, composé d’une population pauvre.

Cette évolution qu’Albert Yuma appelle de tous ses vœux, doit  commencer par le respect de plusieurs principes essentiels. Tout d’abord, un modèle qui modifie les règles du partage de la ressource entre l’investisseur et le pays de l’investissement en alignant mieux leurs intérêts respectifs. Ensuite, un modèle qui favorise la valeur ajoutée locale. Enfin, un modèle dans lequel la puissance publique joue réellement son rôle de gardienne de ses ressources stratégiques.

Avec ces trois principales conditions, foi du Président National de la FEC, le secteur minier contribuera en profondeur à l’émergence d’un secteur privé développé où nationaux comme partenaires étrangers trouveront leur compte.

Dieudonné Buanali, envoyé spécial à Lubumbashi.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top