Politique

Accord de Genève sur la candidature commune : Luntadila Diavena Charles lance un appel à l’apaisement

Les réactions fusent de partout au lendemain du retrait de signatures par Félix Antoine Tshisekedi et Vital Kamerhe sur l’accord de Genève consacrant la candidature commune de l’opposition. Parmi les dernières réactions enregistrées par Géopolis hebdo, figurent celle de Luntadila Diavena Charles, candidat président de la République à l’élection du 23 décembre 2018. A travers une déclaration faite en Lingala reçue par Géopolis, le candidat à la présidentielle, héritier de la lutte portée par le prophète Simon Kimbangu, estime qu’il n’est pas concevable que ceux qui se disent leaders d’opinions congolais aillent à l’étranger recevoir des directives. Luntadila Diavena Charles qui prône les valeurs nationalistes et panafricaines n’entend pas voir son peuple revivre l’expérience coloniale contre laquelle Simon Kimbangu s’était battu aux cotés des 37000 familles de relégués, dont celle du candidat qui répond aux questions de la presse.

En outre, Luntadila Diavena Charles qui porte le titre traditionnel de Mfumu, estime que face à la souffrance que traverse le peuple congolais, l’heure n’est plus aux tensions et aux troubles, il fait ainsi allusion aux mouvements de protestation qu’il y a eu au lendemain de l’annonce du candidat de l’opposition. Il appelle les uns et les autres à dépasser leurs intérêts personnels et privés pour le bien de la nation. «Nous ne voulons pas que par une simple colère, nous nous mettions à bruler les véhicules, et nous blesser les uns et les autres, car c’est serait simplement accentuer notre propre souffrance », a lancé le candidat de la jeunesse et des opprimés.

Ce natif du Kongo-Central qui se dit déterminé à briguer la magistrature suprême, prône l’avènement d’un Congo nouveau sur lequel l’étranger n’aura plus une mainmise, un pays où chaque enfant aura la chance ou la possibilité d’étudier dans les meilleures conditions, où chaque fils et fille aura la possibilité d’avoir une maison où dormir paisiblement, cela au lendemain des élections du 23 décembre 2018.

Malgré tout ce qui arrive actuellement au sein de la classe politique congolaise, Luntadila Diavena Charles rassure toute la population et lui lance un message d’espoir et invite les déçus à se rallier à la seule cause qui compte, celle de leur bien-être pour lequel il se bat depuis 30 ans. Pour lui, d’ici peu, la victoire du peuple congolais sera une réalité.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top