Politique

Apres sa tournée dans le Kivu : Denise Nyakeru Tshisekedi rend visite à la 1ère dame du Rwanda

Au terme de sa mission à Bukavu dans la Province du Sud-Kivu, Denise Nyakeru Tshisekedi s’est rendue dimanche 9 juin dernier au Rwanda, en vue de rencontrer Jeannette Kagame, première dame rwandaise. Les deux premières dames ont échangé sur leurs engagements sociaux, notamment, sur la protection de la femme contre toute sorte des violences et la protection et la prise en charge des familles atteintes du VIH/Sida. Chacune en ce qui le concerne, les deux premières dames se disent de plus en plus déterminées à mettre fin à tous ces fléaux qui mettent en danger la vie des femmes dans les deux pays.

A l’étape de Bukavu, Denise Nyakeru Tshisekedi a eu un agenda très chargé, avant de s’envoler pour Kigali. A l’hôpital de Panzi, la première dame, accompagnée du Gouverneur de province Théo Kasi Ngwabidje, s’est entretenue avec les malades qui sont, pour la plupart, les femmes victimes de violences sexuelles prises en charge dans cet hôpital du célèbre prix Nobel de la paix 2018, le Docteur Denis Mukwege. Denise Nyakeru Tshisekedi s’est mise à réconforter ces femmes tout en rassurant au personnel de santé et aux victimes que les efforts sont consentis pour mettre fin aux violences que subissent les femmes. En bonne mère de famille, elle n’était pas allée mains bredouilles, mais avec un gros panier contenant des sacs de riz, semoules et autres vivres, mais également avec une assistance en matériels pour les traitements des victimes de viols.

Au cours des échanges entre Denise Nyakeru et les élèves kivusiens, Esther Mulinganya a, au nom de tous les élèves, sollicité à la première dame de plaider en leur faveur auprès des autorités compétentes pour l’amélioration des conditions de travail des enseignants notamment par la paie de leurs primes et l’octroi d’un salaire descend. Le même plaidoyer a été fait par le recteur du collège Alfajiri le père Carlos Mejia, qui s’est dit content de voir que Denise Nyakeru Tshisekedi priorise la formation des jeunes.

Après, il s’en était suivi d’une projection vidéo dans laquelle une brève biographie de la première dame a été donnée et qui a également décrit son mouvement «PLUS FORTE», lancé il y a peu de temps en vue de valoriser la femme congolaise et œuvrer dans la sensibilisation des jeunes pour une éducation responsable en vue d’un Congo émergent d’ici2030.

A leur tours, les élèves de Bukavu, ont promis à la première dame, un comportement digne, en abandonnant les pratiques inappropriées dans la société telles que la consommation abusive de l’alcool et de la drogue; les relations sexuelles précoces ou encore l’abandon des études. Très émue de cette promesse, la première dame a salué l’engagement des finalistes de la ville de Bukavu qui ont adhéré à sa vision. Elle leur a promis de plaider auprès des autorités nationales pour qu’elles favorisent l’éducation de la jeunesse avec des écoles bien équipées et un personnel enseignant travaillant dans des bonnes conditions.

A l’étape de Kigali, Denise Nyakeru Tshisekedi a eu un tête-à-tête avec Jeannette Kagame sur les questions liées aux femmes. Une occasion pour les deux premières dames de renouveler leur engagement dans la lutte contre les violences faites à la femme. Notez qu’après l’entretien de deux premières dames, un dîner a été organisé en l’honneur de Denise Nyakeru Tshisekedi, épouse du président Félix Antoine Tshisekedi, par Jeannette Kagame, épouse de Paul Kagame, Président Rwandais.

Carmel Kibaka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top