Politique

Arrêts de la cour constitutionnelle et restrictions de libertés : Ensemble pour le changement invite le Chef de l’Etat à prendre ses responsabilités

Les récents arrêts de la cour constitutionnelle invalidant plus d’une trentaine des députés de l’opposition et le refus par les autorités compétentes d’octroyer à Moïse Katumbi l’autorisation d’atterrir à Goma au Nord-Kivu, n’ont pas laissé indifférente la coordination de Ensemble pour le changement. A travers une déclaration politique rendue publique mardi 11 juin depuis Bukavu, la plateforme que dirige Moïse Katumbi Chapwe s’insurge contre ces arrêts de la haute cour qu’il qualifie d’un « nouvel assaut de neutralisation des institutions du pays orchestrée par une cour constitutionnelle caporalisée et instrumentalisée ». Ensemble condamne aussi l’interdiction infligée à son leader de fouler le sol de Goma. Il invite donc le Chef de l’Etat Félix Tshisekedi à prendre ses responsabilités face à toutes ces dérives. Ci-dessous, l’intégralité de cette déclaration signée par Pierre Lumbi Okongo.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top