Politique

Commerce Extérieur : Jean-Lucien Busa interdit les cérémonies funèbres à la FIKIN !

Reconduit ministre du Commerce Extérieur dans le gouvernement Ilunkamba, Jean-Lucien Busa vient de frapper fort, mardi 10 Septembre 2019, en interdisant toutes les activités n’ayant pas de rapport avec la raison sociale de la Foire Internationale de Kinshasa (FIKIN). Cas de l’organisation des cérémonies funèbres. Une décision prise tout justement après la cérémonie officielle de remise et reprise entre les membres des gouvernements Tshibala et Ilunkamba. En effet, après le feu vert de l’Assemblée Nationale à la suite de son investiture intervenue, le vendredi 6 septembre 2019, l’équipe du Gouvernement Sylvestre Ilunga Ilunkamba procède à la remise et reprise avec celle de Bruno Tshibala Nzenzhe. C’est dans ce cadre-là que le lundi 9 septembre 2019, au Ministère du Commerce Extérieur, Lambert Matuku Memas a passé le bâton de commandement à Jean-Lucien Bussa Tongba qui, d’ailleurs, a de nouveau mérité de la confiance des Autorités Morales de la Coalition pour le Changement (CACH) et du Front Commun pour le Congo (FCC) pour être reconduit à la tête de ce même secteur névralgique de la vie nationale. C’était en marge d’une cérémonie qui s’est déroulée au siège du Ministère du Commerce Extérieur dans la matinée, en présence des Directeur Général et Directeur Général adjoint de l’Office Congolais de Contrôle (OCC), du Directeur Général Eugène Bokopole et de quelques Hauts cadres de la FIKIN, des représentants des structures du Commerce Extérieur et de la Secrétaire Générale au Commerce Extérieur, Mme Eugénie Salebongo.

Premières actions concrètes

Exprimant vivement sa reconnaissance envers les autorités morales de CACH et du FCC, à savoir, respectivement, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila, pour le choix commun porté sur sa modeste personne, Jean-Lucien Bussa a profité de cette opportunité pour s’engager à apporter davantage des améliorations aux performances du Ministère du Commerce Extérieur et à rectifier les tirs, en cas de nécessité, pour œuvrer à la croissance économique et hisser sans cesse et toujours plus haut l’étendard de la RDC à l’échelle internationale. Pour lier la parole à l’acte, J-L Bussa a déjà pris une batterie de mesures dont la première est l’interdiction de l’organisation et de la tenue des cérémonies funèbres dans ce lieu hautement historique où se déroule l’activité foraine. Qu’en est-il des frais déjà payés par les chefs des familles ou leurs délégués ? A cette question, le ministre du Commerce Extérieur a déclaré que tous les frais déjà payés à la Direction Générale de la FIKIN pour l’exposition seront remboursés aux familles endeuillées. La

Pour rappel, la FIKIN est une manifestation internationale à caractère commercial, industriel, agricole et artisanale. Déjà à partir de 1973, elle était devenue membre de l’Union des foires internationales. La FIKIN a connu des temps forts de son histoire, d’autant plus qu’elle était un rendez-vous annuel à ne pas rater par les élèves qui n’attendaient que les vacances pour s’y rendre avec leurs familles (Du 02 juillet au 31 août). Quelques années après, elle a été victime des évènements malheureux qui l’ont suffisamment déstabilisée, notamment les deux pillages qu’a connus la RDC en 1991 puis en 1993. Aujourd’hui, cet établissement n’existe plus que de nom, malgré des efforts fournis pour son maintien.

Cinquante années plus tard, l’administration de la FIKIN éprouve d’énormes difficultés pour son décollage. Située dans la commune urbano-rurale de Limete, dans la partie Est de la ville de Kinshasa, la FIKIN a totalisé 50 ans d’existence depuis le samedi 09 août dernier. L’occasion nous semble indiquée pour relancer ses activités surtout qu’en dehors de son caractère forain, la FIKIN a également un caractère commercial, industriel, agricole et de détente. Elle constitue à ce titre une source génératrice de recettes pour l’Etat congolais. Cela ne peut-il pas commencer par le respect de sa raison sociale ? C’est ce que fait le ministre Bussa.

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top