Economie

Commercialisation des megabytes à Kinshasa: Une technique bénéfique ?

De plus en plus, il s’observe à Kinshasa et même à travers le pays, un engouement autour de l’activité liée à la commercialisation des megabytes (méga). C’est avec beaucoup d’empleur que les megabytes sont sollicités en lieu et place des cartes prépayées dans différents réseaux téléphoniques autorisés à opérer en RDC. Les megabytes sont un moyen offert aux abonnés, leur permettant de se connecter facilement à l’internet et de naviguer pendant une longue durée sur les différents réseaux sociaux (facebook, viber, whatshapp et autre …). pour se rendre réellement compte de la rentabilité ou des bénéfices que procure la vente de megabytes, Géopolis hebdo est allé à la rencontre de quelques opérateurs du secteur, notamment les fournisseurs et les revendeurs. Dans l’ensemble, ils disent trouver gain de cause à travers la commercialisation des méga.
“Cette innovation mise sur le marché par nos opérateurs de communication nous engendre plus de bénéfices par rapport à la vente régulière des unités ou crédits téléphoniques. De mon point de vu, sur 100% de l’argent mis en jeu, je me retrouve à 95%”, a révélé Séverin mayala, cambiste de son état. Et d’ajouter,” la majorité des clients préfèrent de nos jours les megas à la place des crédits”. Mais comment se procurer les mega bytes? Séverin Mayala explique: “Pour procéder à la vente de megabytes, il suffit d’acheter la carte sim destinée à ce type d’opération. Ensuite, on nous flash les megats selon la somme dont nous avons besoin”.
Les acheteurs se disent satisfaits de cette offre mise à leur disposition par ce qu’ils la jugent profitable, surtout en ce qui concerne la durée des forfaits et sa consummation qui est de plus en plus moindre. D’après plusieurs acheteurs ou consommateurs rencontrés sur terrain par l’équipe de Géopolis, l’obtention des megabytes par activation ne dure pas longtemps, elle varie entre 24 heures, 48h à 72h selon les réseaux utilisés (Vodacom, africel, orange, airtel). Au regard de tout ce qui précède, la commercialisation par flash des megabytes devient une technique bénéfique non seulement pour les fournisseurs et et vendeurs, mais aussi et surtout pour les acheteurs ou les consommateurs qui estiment que les megabytes viennent diminuer les difficultés de connection internet et cela à moindre coût.

Marie-rose Chiraga (Stagiaire de l’Ifasic)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top