Politique

Consultations pour la formation du gouvernement : Le satisfecit de Jean Marc Kabund et Néhémie Mwilanya

Comme initialement prévu, le Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba a démarré mercredi 7 Août 2019, ses consultations en vue de la formation du gouvernement de la République. Pour la première journée, le Chef de l’exécutif national a reçu les délégués du Cap pour le Changement (CACH) et ceux du Front Commun pour le Congo (FCC), conduits par leurs coordonnateurs respectifs Jean-Marc Kabund et Néhémie Mwilanya. Le premier ministre a remis aux deux plateformes les documents de travail notamment le fil conducteur devant guider la désignation des candidats ministrables et le chronogramme du processus de formation du gouvernement. Dans son intervention, Ilunga Ilunkamba a souligné sa détermination à avoir au sein de son équipe gouvernementale, des hommes et des femmes braves, intègres et compétents, capables de travailler dans l’intérêt supérieur du peuple congolais. Un satisfécit pour Jean-Marc Kabund et Néhémie Mwilanya qui salue la volonté manifeste du premier ministre de travailler pour le bien de la population.

Jean-Marc Kabund : « ceux qui seront dans ce gouvernement devront comprendre que le chef de l’Etat veut que le pays décolle »

Pour le chef de la délégation du Cap pour le Changement (CACH), le Premier ministre montre déjà un signal fort de travailler sous l’impulsion du Chef de l’Etat dans l’intérêt de la population d’abord. « Ceux qui seront dans ce gouvernement devront comprendre que le chef de l’Etat veut que le pays décolle. C’est le même sentiment que nous avons pu remarquer dans le chef du premier ministre. Le reste à faire, c’est que nous lui proposons des hommes et des femmes compétents, intègres », a déclaré Jean-Marc Kabund.

    

Il a par ailleurs évoqué la tache pas facile de composer la liste des candidats ministres.

« Depuis que nous avons l’accord, chaque famille politique discute en interne. Ce n’est pas facile lorsqu’il faut mettre tout le monde ensemble, discuter et proposer une petite équipe. Tout le monde est prétendant à un poste. Personne ne veut rater le rendez-vous. Nous travaillons bien que ce n’est pas facile », a dit Kabund a Kabund.
Néhémie Mwilanya favorable à la décision de proposer trois noms pour chaque poste ministériel.


Pour sa part, le coordonnateur du Front Commun pour le Congo, Néhémie Mwilanya dit ne pas trouver d’inconvénients dans le fait de proposer au premier ministre une liste de trois noms par poste ministériel. « C’est un processus. Je crois que la tradition veut que le Premier ministre qui forme le gouvernement ait une base suffisante pour juger du profil de ceux qui vont faire partie du gouvernement », a déclaré Néhémie Mwilanya.
Pour ce Chef de la délégation de la famille politique de l’ancien président de la République, tout tourne autour de la légitimité et de la coalition FCC-CACH.

« C’est le premier ministre qui forme le gouvernement. Nous lui accordons la légitimité nécessaire pour ce faire. Nous sommes dans un régime parlementaire rationalisé. La légitimité du gouvernement provient de la majorité parlementaire. L’accord que nous avons signé avec nos amis de CACH consistait à donner cette légitimité parlementaire au Premier ministre. Aujourd’hui, il était question pour lui d’ouvrir ces consultations dans le cadre de cette légitimité parlementaire. Il nous a donné son chronogramme. Nous allons nous y mettre », a-t-il dit.

Néhémie Mwilanya n’exclut pas la possibilité d’avoir une session extraordinaire d’ici le 15 Août pour investir le nouveau premier ministre et toute son équipe gouvernementale.
« La session ordinaire, c’est le 15 septembre. On a plus d’un mois. Si la population a fait pression sur les négociateurs que nous sommes. Si nous étions parvenus à cet accord politique avant la session ordinaire. Il n’est que normal que le premier ministre puisse avoir le temps nécessaire pour former son gouvernement qui devra s’atteler à préparer la session budgétaire », a-t-il ajouté.

Signalons que le premier ministre qui poursuit ses consultations devra transmettre au Président de la République la première monture du gouvernement le mardi prochain.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top