Politique

Coopération RDC-JAPON : Le port de Banana, le port de Matadi et le chemin de fer Kinshasa-Matadi dans le viseur de la JICA

Reçu en audience lundi dernier par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi, le président de l’Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), Sinichi Kitaoka, s’était également rendu à Matadi au Kongo Central où il a confié à la presse congolaise qu’il y a certainement un plan très grand en Rd Congo pour l’avenir.

Aussitôt arrivé à Kinshasa, le dimanche 14 juillet dernier à la tête d’une importante délégation, Sinichi Kitaoka était d’abord reçu en audience par le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, le lundi 15 juillet. Au menu de leurs échanges de près d’une heure, la consolidation de la coopération entre le Japon et la Rdc.

Les entretiens ont aussi tourné autour de la formation de la jeunesse congolaise ainsi que sur le volet des infrastructures. L’occasion faisant le larron, la délégation japonaise a également profité pour remettre au Chef de l’Etat de la Rdc son invitation à la prochaine conférence internationale économique de Tokyo (TICAD 7).

Et juste après sa rencontre avec le Chef de l’Etat congolais, le n°1 de la JICA s’est rendu le même lundi dans la ville de Matadi pour une visite éclair. Au Kongo Central, Shinichi Kitaoka, a d’abord visité le gouvernorat de province où il a été reçu par le nouveau chef de l’exécutif provincial, Atou Matubuana Nkuluki, avant d’avoir eu une séance de travail avec les membres du gouvernement provincial, et de passer à la visite du pont Président Mobutu Sese Seko, « pont Maréchal ».

Au sortir de ces réunions, le n°1 de la JICA a confié à la presse congolaise qu’il y a certainement un plan très grand en Rd Congo et précisément au Kongo-central pour l’avenir.
« Le port en eau profonde de Banana, la rénovation du port de Matadi, la rénovation du chemin de fer d’ici Matadi jusqu’à Kinshasa… Tous ces projets peuvent requérir beaucoup de temps et d’argent. Le Gouvernement doit établir des bonnes stratégies pour arriver à réaliser ces projets.

Pour sa part, le gouverneur Atou Matubuanga de la province du Kongo Central a déclaré : « Nous sommes très contents et fiers de recevoir le président de la JICA…Le Kongo Central est une province amie du Japon. Parce que, c’est ici que le peuple japonais a décidé d’investir à travers ce pont OEBK. Ce pont qui fait la fierté de la coopération entre notre pays et le Japon. Ce pont qui facilite les mouvements des populations, les mouvements des opérateurs économiques à différents niveaux…»

Après un bref séjour de trois jours en République Démocratique du Congo(RDC), Sinichi Kitaoka a quitté le sol congolais mercredi 17 juillet dernier.

GH/Desk-éco

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top