Politique

Coopération sous régionale dans la riposte contre Ebola : Pierre Kangudia à GISENYI pour des mesures communes

A l’ouverture des travaux, le Ministre intérimaire de la santé, Pierre Kangudia a appelé la communauté internationale à ne pas abandonner la riposte aux seuls pays de la sous-région.
« Ce combat pour éradiquer la maladie à virus Ebola n’est pas un combat de la seule République démocratique du Congo, ne devrait pas être d’ailleurs le problème de la seule Communauté économique des pays de Grands lacs (CEPGL), ça doit être le problème de tout le monde, que les gens comprennent que nous devons conjuguer d’efforts pour enrayer cette maladie le plus rapidement possible », a-t-il déclaré.

La réunion de Gisenyi a permis aux deux pays de la sous-région d’analyser les voies et moyens de la mise en place d’un mécanisme pour la sécurisation des flux transfrontaliers, afin de diminuer les risques de propagation de ce fléau mortel. Cette coopération sera effectuée en commun accord et en consultation avec le secteur privé et la société civile pour éviter d’affecter les échanges socio-économiques au niveau des frontières de deux pays.

Cette réunion devrait aboutir à l’adoption d’une feuille de route commune à partir de ce mercredi 9 Août 2019. Rappelons que Le Rwanda a paniqué la semaine dernière après l’apparition d’un troisième cas d’Ebola à Goma, ville frontalière à Gisenyi. Les autorités rwandaises avaient fermé les postes frontaliers pendant une demi – journée, avant de les rouvrir. Déjà à la veille, Pierre Kangudia Mbayi déclarait à la presse que cette réunion devra aboutir à l’adoption d’un plaidoyer commun à présenter à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). « Je suis venu pour faire le point avec les équipes de riposte sur terrain et préparer une feuille de route que nous allons proposer à nos voisins rwandais qui aimeraient nous accompagner dans cette lutte », avait dit Pierre Kangudia relayé par nos confrères de 7sur 7.cd.

Cette importante réunion a connu également la participation du coordonnateur de la riposte contre Ebola en RDC, le docteur Jean Jacques Muyembe et ses équipes. Selon les experts en cette matière de riposte, si tous les moyens sont mis en jeu, l’épidémie d’Ebola pourrait être éradiquée dans un bref délai. Mais il va falloir impliquer toutes les communautés locales qui devraient d’ailleurs se lancer dans la campagne de sensibilisation sur les mesures préventives à adopter par les membres des communautés locales dans les zones jusqu’ là affectées par l’épidémie.
Pour rappel le ministre intérimaire de la santé publique en République Démocratique du Congo, Pierre Kangudia Mbayi, est arrivé à Goma lundi 5 août, afin de s’imprégner des activités de riposte entreprises par le secrétariat technique dans le cadre de la lutte contre la maladie à virus Ebola qui sévit actuellement au Nord-Kivu et en Ituri.
« Nous venons encourager l’équipe de la riposte qui travaille sur terrain. Nous n’aurons peut-être pas le temps de nous rendre à Beni ou dans d’autres zones, mais au moins nous allons voir comment s’organise le secrétariat technique ici sur place, à Goma », avait-t-il déclaré devant la presse à l’aéroport international de Goma.

Pierre Kangudia Mbayi dit également être venu dans la ville touristique pour “prendre les doléances et en faire une feuille de route pour un plaidoyer auprès des partenaires de manière à ce que tous les moyens nécessaires soient mobilisés pour mettre fin à cette épidémie”.
Il sied de noter qu’à ce jour, la ville de Goma, chef-lieu du Nord-Kivu, a enregistré 4 cas positifs de la maladie à virus Ebola dont deux décès et deux autres sous traitement.

La descente du ministre intérimaire de la santé publique à Goma prouve à suffisance la détermination et la volonté du gouvernement de la République à mettre fin à cette épidémie qui constitue à ce jour une menace non seulement pour la RDC mais aussi pour les autres pays de la sous-région. Déjà, le docteur Jean Jacques Muyembe, coordonnateur du secrétariat technique chargé d’organiser les activités de riposte séjourne à Goma avec toutes ses équipes afin de suivre de plus près la situation.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top