Politique

Délégation du Conseil de sécurité de l’ONU : Marie-Josée Ifoku porte la voix de la femme congolaise !

La candidate présidente de la République Marie-Josée Ifoku a porté ce dimanche 07 Octobre, la voix de la femme congolaise à la délégation du Conseil de sécurité des Nations Unies. Après la CENI, l’Opposition, le Front Commun pour le Congo et le Chef de l’Etat, les émissaires du Conseil de sécurité de l’Onu ont tenue à rencontrer la femme congolaise dans toute sa diversité.

Essentiellement composée des candidates aux élections à venir, la délégation de la femme congolaise été conduite par Marie-Josée Ifoku, seule femme candidate à l’élection présidentielle sur une liste contenant 20 hommes.

Avec un cahier de charge précis lié notamment à la sécurisation des femmes-candidates aux élections en particulier et à la promotion de la femme congolaise en général, la délégation a formulé ses vœux de voir les élections s’organiser dans un climat de paix grâce notamment à l’appui des Nations Unies.

Pour Marie-Josée Ifoku, la victoire de la femme congolaise aux élections prochaines tient d’abord à son unité. Cette union de forces féminines permettra selon elle, de lutter contre les violences faites à la femme au Congo-Kinshasa. « C’était une très belle occasion pour toutes les femmes candidates aux élections provinciales, législatives nationales et présidentielle. La plus part de femmes qui ont pris la parole ont parlé des conditions de la femme congolaise sans tenir compte des couleurs politiques », a-t-elle révélé. Et ces conditions de vie de la femme sont « caractérisées par l’injustice, la misère, les inégalités sociales, des violences de tous genres faites aux femmes et les difficultés que nous avons d’occuper l’espace politique », a déploré la candidate à l’issue de l’audience avant de rassurer que toutes ces revendications ont été rapportées au Conseil de sécurité pour son solliciter son appui dans la sécurisation des femmes candidates pendant les élections.
Un plaidoyer capté 5/5 par la délégation qui a aussi plaidé pour l’unité de la femme. Marie-Josée Ifoku qui a par ailleurs salué la consécration de Dénis Mukwege comme prix Nobel de la paix estime que cette récompense permet de faire entendre la voix de la femme congolaise grâce à cet homme qu’elle perçoit comme l’une d’entre-elle à cause de son combat pour la restauration de la dignité féminine.

José-Junior Owawa

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top