Politique

Députation provinciale commune de Kinshasa : Le candidat n°12, Charles Kabuya prône l’amélioration du cadre de vie des Kinois

Homme expérimenté et porteur d’une vision politique claire et nette, Charles Kabuya est candidat N°12 à la députation provinciale dans la commune de Kinshasa. Une fois élu dans cette circonscription électorale, l’homme promet de s’engager résolument dans la lutte pour l’amélioration du cadre de vie des Kinois, dans une pensée politique située dans la mouvance Lumumbiste, pour laquelle la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RDC, ainsi que la politique sociale équitable, sont les pierres angulaires du combat politique. « Je pense que le modèle économique libéral, mâtiné de régulation, est la formule la plus efficace pour créer des richesses et développer notre pays. Ceci passe par des garanties réelles sur la liberté », a déclaré le candidat député provincial qui s’est confié à la rédaction de Géopolis Hebdo. Dans les lignes qui suivent, nous vous laissons découvrir le portrait d’un homme véritablement engagé.

Né à Kinshasa, d’un père cadre à la Banque Centrale du Congo (BCC) et d’une mère femme au foyer, Charles Kabuya, à la suite de son père, a eu le privilège de passer son enfance dans plusieurs provinces du pays. Après ses études secondaires, le candidat à la provinciale/Kinshasa est allé en France poursuivre des études universitaires. Il y décrochera une licence et une maîtrise en droit à l’Université de Paris Nord. Ensuite, il a obtenu un diplôme de 3ème cycle en droit du commerce international à l’Université René Descartes à Paris. Charles Kabuya est ancien élève de l’Institut du droit et de l’économie internationale et du développement de Paris où il s’est spécialisé en économie du développement et dans la pratique des investissements privés dans les pays en développement.

Après un passage dans un cabinet d’avocats à Paris, l’homme a eu l’opportunité d’œuvrer dans le secteur privé en France durant une quinzaine d’années, avant de créer un cabinet de consulting juridique et commercial au milieu de la décennie 2000-2010.

Depuis 2012, il est inscrit au barreau de Kinshasa-Matete. Charles Kabuya est également écrivain et essayiste, avec à son actif un ouvrage sur l’histoire politique et économique du Congo et une monographie sur la pensée et l’œuvre de l’économiste Tiers-Mondiste Samir Amin (décédé récemment). Le candidat député provincial tient aussi un blog sur lequel il livre ses réflexions sur les questions politiques, économiques et sociales du pays.

Vision et activités politiques

Sur le plan des activités politiques, Charles Kabuya a été candidat indépendant à la députation nationale à Kinshasa en 2006. Il situe sa pensée politique dans la mouvance Lumumbiste, pour laquelle la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RDC, ainsi que la politique sociale équitable, sont les pierres angulaires du combat politique. Pour lui justement, « le modèle économique libéral, mâtiné de régulation, est la formule la plus efficace pour créer des richesses et développer le pays. Ceci passe par des garanties réelles sur la liberté d’entreprendre et un assainissement de notre cadre administratif et économique. Pour cela nous devons consolider nos institutions et insuffler une vision fondée sur la compétence et le patriotisme à nos cadres dirigeants », a signifié Charles Kabuya. Il se dit être engagé cette fois-ci à la députation provinciale à Kinshasa car, estime-t-il, « la politique de proximité avec la population doit être revalorisée. En Europe, il n’est pas rare que les grandes personnalités politiques dirigent en même temps des municipalités. Avant d’être élu président de la République, François Hollande était député et maire d’une petite ville de province. Il en fut de même pour Mitterrand et tant d’autres », croit savoir le candidat député provincial.

Charles Kabuya entend pour ce faire, s’investir dans l’amélioration du cadre de vie dans la commune de Kinshasa et dans la ville-province de Kinshasa en général. Il promet, une fois élu, de se battre pour intégrer le gouvernement provincial, ou soit le bureau de l’Assemblée provinciale, afin de pouvoir peser sur les orientations et les décisions importantes en vue du développement de la capitale et du bien-être de sa population. « Je voudrais apporter mon énergie, mon expérience professionnelle et ma vision à l’œuvre de la modernisation de Kinshasa. Je voudrais que la ville province soit dotée d’un plan directeur de développement digne de ce nom. Ses ressources doivent être maximisées et gérées dans l’intérêt de ses habitants », telle est la profession de foi de Charles Kabuya pour la prochaine élection provinciale dont il porte le n°12.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top