Santé

Ebola à Beni : La société civile sensibilise la population pour briser les résistances des communautés

La coordination de la société civile de Beni-ville a appelé lundi 11 février la population des zones affectées par la maladie à virus Ebola à la prise de conscience pour que cette épidémie soit maitrisée dans les meilleurs délais. Elle redoute de voir cette épidémie, qui a déjà fait plus de 500 morts, faire davantage de victimes à cause de résistances communautaires.

«Nous sommes à plus ou moins 500 morts, et c’est presque le cinquième ou sixième mois. Si la population ne fait pas attention, nous risquons de faire toute une année dans cet état d’Ebola. Et quand vous allez faire le calcul, une année après, nous risquons de perdre beaucoup de compatriotes alors que la vie humaine est sacrée », redoute le président de la coordination de la société civile de Beni-ville, M. Kizito Bin Hangi, qui s’est confié à la Radio onusienne.
Selon lui, malgré les efforts que le gouvernement a fournis avec ses partenaires de santé, cette maladie continue à ravager les gens. Il appelle à la prise de conscience de toute la population locale pour endiguer l’épidémie.
« Tout le monde doit s’engager. Les résistances de certaines personnes, nous leur demandons de ne plus le faire pour que nous puissions, dans peu de temps ou trois mois maximum (…), finalement arriver à bouter définitivement hors de notre territoire cette maladie à virus Ebola », préconise Kizito Bin Hangi.

Le dernier tableau épidémiologique présenté par le ministère de la santé fait état d’un cumul des cas de 816, dont 755 confirmés et 61 probables. Au total, il y a eu 513 décès (452 confirmés et 61 probables) et 277 personnes guéries.

178 cas suspects sont en cours d’investigation. 5 nouveaux cas confirmés à Katwa. 3 nouveaux décès de cas confirmés à Katwa, tous sont des décès communautaires. Une nouvelle personne guérie est sortie du CTE de Butembo.

GH/Radiookapi.net

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top