Santé

Ebola : Ituri et Nord-Kivu franchissent un grand pas vers l’éradication complète de l’épidémie !

Depuis leurs arrivées sur terrain, les équipes de la riposte ont pu vacciner plus de 27 000 habitants dans les zones rouges dont au moins la moitié aurait pu développer la maladie. Dans une interview accordée à la Radio Okapi, le Dr Ibrahim Soce-Fall, Directeur Régional de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) chargé des urgences et de la sécurité sanitaire, affirme que dans la lutte contre Ebola dans le Nord-Kivu et l’Ituri le plus important est de détecter rapidement les nouveaux cas et organiser une prise en charge.

«Si on regarde le nombre de décès, à ce jour évalué à 198, comparé à Yambuku où on était à 280, on peut voir que la létalité est moins importante. Mais, Yambuku était une zone rurale mais là nous sommes dans une zone urbaine où la population est très mobile », déclare le Dr Ibrahim Soce-Fall. Et de son côté, le ministre de la Santé publique de la RDC, le Docteur Oly Ilunga, affirme que l’épidémie est sous contrôle : « Nous avons vu la réduction du temps entre le début de la maladie et la détection du cas aujourd’hui. Donc, c’est un pas positif, c’est-à-dire que le risque de contamination va être réduit de plus en plus. Des plus en plus les équipes quotidiennes du ministère de la Santé que des partenaires ont une compétence avérée. Eux qui, aux jours le jour, analysent les performances de la riposte, les adaptent et les améliorent. Je pense que nous sommes sur la bonne voie. Les défis sont encore-là, il y a encore du travail à faire, mais je pense qu’avec l’engagement du Gouvernement, de l’Organisation Mondiale de la Santé et de tous les partenaires, nous allons y arriver », fait savoir le patron de la Santé dans un communiqué publié récemment où il fait état de 319 cas et 198 décès.
« Les autres malades sont hospitalisés dans les différents Centres de traitement d’Ebola installés », indique le communiqué qui note que 52 cas suspects sont en cours d’investigation. La même source note aussi 7 nouveaux cas qui ont été par la suite confirmés dont 3 à Beni, 2 à Butembo et 1 à Kyondo.

Bénis-Joseph Feruzi

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top