Société

Échanges de Félix Tshisekedi avec une délégation des femmes : Le président, attentif aux plaintes de Samba Panza

Le président de la république, Félix Antoine Tshisekedi a reçu le mardi 11 juin dernier, dans la salle de réunion à la Cité de l’Union Africaine au Mont Ngaliema, une délégation des femmes. Cette délégation était composée des femmes de la société civile, les femmes de toutes les tendances politiques, les femmes entrepreneures et les femmes commerçantes… Une visite d’échanges qui avait comme objectif de faire le suivi trimestriel après leur rencontre du 08 mars 2019, lors de la célébration de la Journée Internationale de la Femme. Au terme de ladite réunion, le président de la république a promis à ces interlocutrices de s’impliquer pour rendre effective la participation de la femme à des postes de décision au-delà de 10%, discrimination positive oblige. Le chef de l’Etat a également promis que la mise en place du Conseil National du Genre et de la Parité fera l’objet de discussions entre lui et les femmes prochainement.

Le problème de la représentativité des femmes dans les postes de prise de décisions a fait l’objet d’une rencontre mardi dernier entre le Chef de l’Etat et une délégation du comité consultatif de la plate-forme des femmes pour la mise en œuvre de l’Accord-cadre d’Addis-Abeba. Cette délégation, conduite par Catherine Samba Panza, ancien chef de l’Etat de transition en République Centrafricaine, a arraché du chef de l’Etat la promesse de son implication personnelle pour garantir l’accès des femmes à des postes de responsabilité. Félix Tshisekedi qui a rebaptisé ce collectif du nom admirateur de « femmes exceptionnelles », a également promis à ces interlocutrices de se pencher dans les jours à venir, ensemble avec elles, sur la mise en place du Conseil National du Genre et de la parité. Toutes ces résolutions, Catherine Samba Panza les a partagées mercredi dernier à l’occasion de la conférence de presse que ce collectif des femmes a tenu au salon Bleu de l’Hôtel du Gouvernement à Kinshasa. Elle a aussi profité de la rencontre avec la presse pour faire la restitution de ses différents contacts avec les personnalités de la République. Dans sa mission, Catherine Samba a eu à échanger tour à tour avec le Chef de l’Etat, la présidente de l’Assemblée nationale, le premier ministre, la première dame, les membres des organisations féminines, les chefs religieux et traditionnels, les élus nationaux et provinciaux, et les sénatrices, les responsables des partis et regroupements politiques, ainsi que les bailleurs des fonds.

L’objectif de ses différents contacts était de renforcer le plaidoyer en faveur des droits des femmes, travailler à la mise en œuvre effective des engagements pris par les nouvelles autorités concernant notamment, la participation et la représentation des femmes dans les organes décisionnels, en particulier les postes nominatifs et l’état d’avancement des reformes juridiques pour lutter contre les mesures discriminatoires à l’égard des femmes et des minorités. Les échanges du président Félix Antoine Tshisekedi avec ces femmes étaient faites en présence de la Directrice de cabinet adjointe, de la chargée de communication et de la porte-parole adjointe du premier citoyen congolais. Tout en restant vigilante quant à la réalisation des promesses faites, Catherine Samba s’est dit satisfaite des contacts et reste encore optimiste quant à l’avenir.

Carmel Kibaka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top