Politique

Election de Gouverneurs : Ces têtes d’affiches dans la course !

La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) a, par sa dernière décision rendue publique hier mardi dans la soirée, confirmé l’élection des Gouverneurs et Vice-Gouverneurs à travers le pays. Cette élection qui devra déterminer la configuration du pouvoir au niveau provincial est aussi une occasion pour quelques figures connues de la vie politique congolaise de se lancer dans la course, dans l’espoir de se trouver une place dans cet espace politique congolais reconfiguré. Pour une raison ou une autre, les caciques de l’ancienne Majorité présidentielle et ceux de l’opposition nourrissent les ambitions de diriger les provinces. Un retrait stratégique pour certains, explique-t-on dans les salons huppés de Kinshasa pour qui ce scrutin devra jeter les bases de la décentralisation dans le pays. Dans cette édition, Géopolis Hebdo vous propose la première mouture de la configuration des directions dans les différentes provinces.

Après la tenue de la présidentielle, des législatives nationales et provinciales du 30 décembre dernier, les regards des congolais restent désormais tournés vers les provinces de la République Démocratique du Congo (RDC) où l’autre manche de la bataille électorale va se produire. Il y a déjà des candidats prêts à se lancer dans cette arène.

Dans le starting-block, plusieurs noms sortent du lot, au regard notamment du passé de chaque personnage politique. Parmi les figures qui, prétendument, semblent déjà partir avec un avantage du fait de leur pédigrée, l’on peut citer la candidature de l’actuel ministre de la Communication et Médias Lambert Mende Omalanga dans la province du Sankuru.

Quant au Ministre d’Etat au Plan et Révolution de la Modernité Modeste Bahati Lukwebo, l’homme a choisi de se présenter dans le Sud-Kivu. Le Directeur de l’Agence Nationale de Renseignement (ANR), Kalev Mutond lui se positionne dans son Lualaba aux côtés de Jacques Katwe Kyabula et du Gouverneur sortant, Richard Muyej également candidat à sa succession.

Dans la province du Haut-Katanga, des sources internes à la CENI font état de la candidature de l’opposant Jean-Claude Muyambo qui devra en découdre avec l’Ambassadeur Jean-Pierre Mutamba Champanga.

Les députés nationaux Zoé Kabila et Christian Mwando se disputent la province de Tanganyika. La secrétaire générale du Mouvement de Libération du Congo (MLC), Eve Bazaïba se lance dans la bataille pour conquérir la Tshopo.

A Kinshasa, Gérard Mulumba (Gécoco), Laurent Batumona, Magloire Kabemba, Gentiny Ngombila ou encore Raphaël Kibuka se font signaler. L’opposant Jean-Claude Vuemba a déposé sa candidature pour le gouvernorat du Kongo-Central. Le Gouverneur Jean-Pierre Lola Kisanga et Christophe Nangaa sont en compétition pour le contrôle de la province de Haut- Uélé. Une bataille rude qui s’annonce donc au regard des enjeux qui entourent cette élection.

La bataille pour le contrôle des provinces est loin de s’arrêter. Elle ne fait que commencer d’ailleurs.

Géopolis Hebdo qui scrute cette actualité avec un intérêt particulièrement soutenu, se féra le devoir de faire part aux lecteurs de prochaines « grandes candidatures » pour la bataille des gouverneurs dans les prochaines parutions.

José-Junior Owawa

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top