Politique

Gouvernement Ilunkamba : La société civile insiste sur le profil des ministrables !

Dix jours après la signature, le 29 juillet dernier, à Kinshasa de l’accord de gouvernement entre les négociateurs du Front commun pour le Congo (FCC) et ceux du Cap pour le Changement (Cach), c’est une nouvelle étape qui s’est ouverte mercredi 07 août dans la très attendue annonce de la formation du gouvernement dirigé par le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. Il s’agit des premières consultations du nouveau chef du gouvernement, qui ont sans doute permis de faire le point sur les discussions à l’intérieur de chaque camp et fixer les règles pour tous les ministrables. Une démarche saluée par plusieurs observateurs. Pour la société civile de la République Démocratique du Congo (RDC), par le biais de son président, Christopher Ngoyi Mutamba, joint par Géopolis Hebdo, il est impératif d’avoir des hommes susceptibles de rompre avec le passé et d’entreprendre autrement avec le futur.

Face aux grands défis de l’heure et les attentes de la population, la société civile de la RDC appelle le locataire de la Primature à ne pas intégrer dans son équipe gouvernementale les auteurs des crimes politiques et économiques ainsi que des violations de droits de l’homme. Un appel justifié, selon lui, par le souhait de voir le chef du gouvernement réussir sa mission.
« Nous sortons d’une période de marasme socio-politique caractérisée par une mauvaise gouvernance dont les auteurs sont très bien connus. Aujourd’hui, nous parlons de remettre le pays sur le rail, il est tout à fait normal de changer des méthodes et des modes de gestion. Pour le faire au-delà de la vision, du nouveau paradigme, il faudra changer des personnes, sinon les personnes qui sont entachées ont leur nature et risque de perpétrer les mêmes maux que nous déplorons. Il faut des hommes susceptibles de rompre avec le passé et d’entreprendre autrement avec le futur », a fait savoir Christopher Ngoyi Mutamba. « Cet appel traduit, le souhait de la population à travers une pétition qui a recueilli plus de mille signatures, déposée à la Présidence de la République. Maintenant, il faudrait que le Premier ministre respecte cela, au risque de porter la responsabilité des actions qui risquerait à leur tour de plomber l’action du gouvernement », a-t-il signifié.
Quant au profil des candidats-ministres, « ils doivent être des gens compétents, loyaux au Président de la République et respectueux des droits humains, imbus des valeurs et qui transpirent la volonté de voir ce pays réellement changé », crois savoir ce militant des droits de l’homme.

Les attentes de la société civile pour la gouvernance Ilunkamba sont immenses. A en croire Ngoyi Mutamba, « le Premier ministre est très attendu sur le plan de la sécurité, de l’éducation, de la justice et des infrastructures, selon les dernières promesses du Président de la République. Il devra se montrer comme un véritable homme qui peut sortir des clivages politiques et se mettre au diapason d’un homme d’Etat. Et travailler pour l’intérêt supérieur de la nation, combattre énergiquement la corruption », a-t-il insisté.

Pressenti ministre dans le gouvernement Ilunkamba, selon certains observateurs, ce grand défenseur des droits humains affirme que c’est depuis plusieurs années qu’il a été toujours sollicité, une proposition qu’il a toujours rejetée, considérant qu’il n’y avait pas de chance pour ces gouvernements passés, à pouvoir atteindre leurs assignations pour les attentes du souverain primaire.

« Pour le tout premier gouvernement, après une élection réellement porteuse de tout espoir entrainant la première alternance politique au sommet de l’Etat, je crois qu’il est temps d’apporter notre expertise à ce gouvernement », nous a-t-il confié.

Paulin Muembo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top