Santé

Interview exclusive : La tuberculose, que faut-il retenir de cette maladie ?

La tuberculose est une maladie infectieuse causée par transmis par voie aérienne, via les gouttelettes contaminées par la bactérie, qui sont en suspension dans l’air expiré par les malades, en particulier lors de la toux. Elle arrive en tête des causes de mortalité d’origine infectieuses à l’échelle mondiale devant le Sida. Il existe combien des sortes des tuberculoses ? Comment se transmet cette pandémie ? Quel traitement et cela pendant combien temps pour un tuberculeux pour retrouver la bonne santé ? Tentatives des réponses avec le docteur Donat Mangala, médecin généraliste au département de pneumologie, rencontré le samedi 18 mai dernier, aux Cliniques Universitaires de Kinshasa (C.U.K.), situés dans la commune de Lemba à un vol d’oiseau du campus UNIKIN (Université de Kinshasa). Interview.

Géopolis Hebdo : Dites-nous Docteur, depuis quelle année votre hôpital Cliniques Universitaires de Kinshasa (C.U.K.) existe ? Ça fait combien de temps que vous travaillez dans cet hôpital ?

Docteur Donat Mangala (DDM) : C’est depuis 1957 que furent inaugurés les Cliniques Universitaires de Kinshasa. Vers 1958, une convention du Conseil d’administration confie l’institution à l’Université Louvanium, actuellement Universitaire de Kinshasa (UNIKIN, Colline inspirée). Quant à mes débuts dans ces Cliniques, je suis arrivé ici depuis 2002 et ça fait maintenant 17 ans que je travaille ici.

Quels sont les symptômes de la tuberculose ? Il existe combien des sortes de tuberculose ?

Je commencerais par les sortes des tuberculoses, il y en a 3 sortes, à savoir : la tuberculose latente, la tuberculose osseuse, également appelée maladie de pott, la tuberculose ganglionnaire est la dernière forme de tuberculose qui est la plus rependue et enfin, la tuberculose pulmonaire. Quant aux symptômes des différents types de tuberculoses cités : la tuberculose osseuse ou maladie de pott qui s’attaque aux os, notamment au niveau de la colonne vertébrale, de la hanche ou des genoux. Elle se manifeste par une déformation de la colonne vertébrale ou l’apparition des douleurs articulaires.

La tuberculose ganglionnaire la baccile de koch se trouve au niveau des ganglions lymphatiques. Dans la plus part de temps, il s’agit des ganglions cervicaux. La tuberculose latente ici, c’est qu’il faut savoir est que dès l’apparition de la maladie, la tuberculose se déclare active et plusieurs symptômes font leur apparition.

Pour la tuberculose pulmonaire, on peut constater des symptômes comme : une fièvre légère, un taux persistant avec des crachats sanguinolents des douleurs à la poitrine lors de la respiration, des essoufflements, perte de poids, manque d’appétit… Cette liste n’est pas exhaustive.

Comment se transmet la tuberculose ?

Des toutes les sortes des tuberculoses citées, la seule qui est transmissible, c’est la tuberculose pulmonaire et ça se transmet par voie aérienne, dans les gouttelettes rejetées dans l’air lors de la toux ou des éternuements ainsi que par les crachats. La maladie se transmet dès l’apparition des symptômes et après 2 ou 3 semaines de traitement, la transmission s’arrête.

Quel est l’agent causal de la tuberculose ?

Il y a plusieurs facteurs qui causent la tuberculose, à savoir : le tabagisme, la forte consommation de l’alcool, des drogues ou des médicaments lourds.

Quelle thérapie mettez-vous en place pour guérir un patient qui souffre de la tuberculose ? Le traitement pour éradiquer ce fléau dure combien de temps ?

Les C.U.K. dispose de l’ensemble des médicaments qui traitent la tuberculose. Quant au traitement pour pallier à la tuberculose, la cure normale dure 6 mois sous la supervision quotidienne d’un médecin et un membre de la famille du patient.

Il y a-t-il une prise en charge des tuberculeux ici aux C.U.K. ? Quelles sont les conséquences pour une personne qui ne suit pas son traitement jusqu’à la fin ?

Effectivement, il y a une prise en charge ici chez nous, les autres patients sont internés ici afin de suivre le traitement et d’autres restent chez eux en respectant la cure. Un malade qui n’a pas respecté le traitement doit vivre la résistance de cette maladie et si cela continue, le patient peut donc mourir. La tuberculose n’est pas incurable certes, le traitement est un peu long pour les patients qui en souffrent. Ces derniers doivent respecter le traitement jusqu’à la fin.

Gloria Yamayama (Stagiaire/IFASIC)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top