Economie

Journée Internationale de l’Epargne : BCC : Déogracias Mutombo pour la création d’un Fonds pour garantir les dépôts

Après le lancement des travaux en panels mardi dernier, la cérémonie officielle de la 8ème édition de la journée internationale de l’épargne en RDC est intervenue mercredi 31 octobre par le gouverneur de la Banque Centrale du Congo (BCC), Déogracias Mutombo Mwana Nyembo. Une cérémonie, rappelle-t-il, qui s’inscrit désormais dans le cadre global du Programme national d’éducation financière. Une occasion pour l’autorité monétaire de présenter également les réformes menées par le gouvernement dans ce secteur, mais aussi la conduite de certains projets, entre autres, le grand projet de mise en place du Fonds de garantie de dépôts en RDC, par la BCC, afin de garantir les fonds/épargnes des déposants en cas de faillite de leurs institutions financières.

«La journée du 31 octobre, comme chaque année et depuis 8 ans, donne l’occasion d’attirer d’avantage l’attention de la population congolaise sur l’importance de l’épargne ainsi que des services financiers produits par des institutions financières de la RDC pour la mobilisation de l’épargne », a rappelé le gouverneur de la BCC, lors de son allocution.
Il a également fait savoir que « cette cérémonie s’inscrit désormais dans le cadre global du Programme national d’éducation financière en RDC, lequel Programme est actuellement en processus d’évaluation au niveau du gouvernement. Ce Programme, poursuit-il, constitue l’ensemble des actions (la réflexion, la remise en question, le partage et l’échange) autour de la seule ressource mise en exergue aujourd’hui, à savoir l’épargne.

Etalées sur deux jours, les festivités commémoratives de la J.I de l’Epargne 2018 ont débuté avec la tenue des conférences et débats sur les sujets centrés sur l’épargne développés par différents experts constitués en panels.

Partant de l’état de lieux sur la mobilisation de l’épargne en RDC, les experts ont échangé sur les différents programmes d’éducation financière dans le monde, sur les produits financiers, sur les infrastructures financières et technologiques qui accompagnent l’inclusion financière, à savoir : la digitalisation tout en mettant également l’accent sur le rôle de la femme dans la formation des services financiers.

Rebondissant sur cette journée, Déogracias Mutombo a rappelé que depuis 2011, les manifestations commémoratives de la Journée Internationale de l’Epargne en RDC ont donc permis de marquer des avancées significatives dans le processus de la sensibilisation de la population congolaise d’une part, et des avantages-bienfaits de l’épargne d’autre part, sur les produits et services offerts par les institutions financières susceptibles d’améliorer l’inclusion financière dans la vie de la population.
« En effet, le nombre de comptes actifs ouverts auprès des institutions financières s’est accru. Dans l’ensemble, 545.346 comptes en 2011 à 6.177.222 comptes en février 2018. Dernièrement, le volume des dépôts collectés auprès du public par les établissements financiers est en forte progression s’établissant à l’équivalent en franc congolais de dollars américains 3, 906 milliards de dollars américains. »

Il sied de signaler que s’agissant des efforts déployés par le gouvernement et la BCC pour sécuriser et rassurer les épargnants, une série d’actions ont été menées, notamment les différentes réformes envisagées par le gouvernement en vue d’améliorer le cadre macroéconomique pour stabiliser la monnaie nationale et le pouvoir d’achat de la population.
Au niveau de la BCC, renseigne le gouverneur, le renforcement des dispositifs de gestion financière et des établissements publics devrait permettre de préserver la solidité du système financier et de le rendre plus résilient aux chocs suscités par des crises. La conduite de certains projets, réformes et actions spéciales visent le développement du système financier congolais et la modernisation de la BCC, notamment ce grand projet de mise en place du Fonds de garantie de dépôts en RDC.
Selon le gouverneur de la BCC, ce projet devrait se concrétiser pour rassurer les dépôts, et sera effectif en 2019 et pourra garantir tous les déposants en cas de faillite de leurs institutions financières. « Durant 8 ans, grâce à cette campagne, plus de 5,5 millions de comptes bancaires ont été ouverts et le volume de l’épargne collectée a presque doublée », se félicite Mutombo Mwana Nyembo, Gouverneur de la BCC.

Paulin Muembo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top