Economie

LUTTE CONTRE L’IMPUNITE DES MANDATAIRES PUBLICS : Lumeya Dhu Maleghi, Daniel Mukoko Samba et Oscar Manikunda suspendus

Lumeya Dhu Maleghi, Oscar Manikunda et Daniel Mukoko Samba, respectivement Ministre des Affaires foncières, Président du collège de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications au Congo (ARTC) et Directeur Général de la Société Commerciale des Transports et Ports (SCTP) ex-Onatra, sont les premières victimes des mesures de suspension prises par le Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi.

Sur instruction formelle du Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi, Lumeya Dhu Maleghi, ministre des affaires foncières a été suspendu de ses fonctions. Selon l’ordonnance lue sur les antennes de la Télévision nationale, le membre du gouvernement a été suspendu pour insubordination et refus de rapporter les arrêtés ministériels pris par lui en violation flagrante de la loi, des droits des congolais et des étrangers sur la propriété à travers des lotissements à des endroits interdis et à l’expropriation des tiers
Au nom du Président de la République, une correspondance a été adressée au Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Bruno Tshibala, l’instruisant de suspendre toute affaire cessante, le ministre des Affaires Foncières, pour des faits lui reprochés. Ce dernier n’avait pas pris la décision exigée, a rappelé le Directeur de cabinet du président de la République.

Selon Vital Kamerhe, le Ministre des Affaires foncières, Lumeya Dhu Maleghi, sur cette décision du Président de la République en sa qualité de Chef de l’exécutif et qui veille au bon fonctionnement des institutions, à l’éthique et à la lutte contre l’impunité des mandataires publics, est désormais mis à la disposition du Procureur Général de la République près la Cour de Cassation pour l’ouverture du dossier judiciaire mis à sa charge.

Dans le même registre, le Président de la République a également suspendu Daniel Mukoko Samba, Directeur Général de la Société commerciale des Transports et des Ports (SCTP) et de son Adjoint pour mauvaise gestion. Il en est de même de Oscar Manikunda, Président du collège de l’Autorité de Régulation des Postes et des Télécommunications (ARPTC), suspendu lui aussi de toutes ses fonctions et dont l’intérim est désormais assuré par son adjoint, a annoncé Vital Kamerhe.

Paulin Muembo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top