Politique

Maniema : La candidature unique au poste de gouverneur inquiète

En République démocratique du Congo (RDC), la campagne est en cours pour les élections des gouverneurs dans 24 des 26 provinces du pays. Dans le Lomami et le Maniema, cette compétition est limitée, puisqu’il n’y a plus qu’un seul ticket gouverneur / vice-gouverneur en lice. Dans les deux cas, la Commission électorale n’a retenu que les listes adoubées par le PPRD, le principal parti de la coalition pro-Kabila. Cette candidature unique provoque surtout des remous à Kindu, l’un des fiefs de l’ancien président. Les candidats invalidés par la Céni ont saisi la justice.

Au Maniema, pas de candidat de l’opposition ou du parti présidentiel, l’enjeu est ailleurs pour Me Stéphane Kamundala, le président de la société civile : « On veut montrer, vraiment, que c’est Kinshasa qui gère le Maniema et que le Maniema ne peut rien dire de contraire de ce qui provient de Kinshasa. Et c’est ça le conflit. Tout le monde qui boude, qui croit qu’on nous impose une fois de plus un gouverneur. Ce qui n’est pas bon. » Dans cette province, lors de la dernière élection en mars 2018, les députés provinciaux n’avaient pas pu imposer leur choix. C’est un chef coutumier qui avait battu le candidat présenté par la coalition pro-Kabila. Pourtant, jamais Prosper Tunda Kasongo n’a pu diriger la province, son élection ayant été annulée au motif qu’il était chef coutumier.

Les députés provinciaux qui s’étaient donc battus pour obtenir le départ de Pascal Tutu Salumu, accusé de mauvaise gestion, ont finalement dû composer avec son vice-gouverneur. Il a, en effet, assuré l’intérim du gouvernorat jusqu’à ces derniers jours.

RFI

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top