Politique

Ministère de l’Agriculture : Jean-Joseph Kasonga prend les reines et promet la renaissance du secteur !

Quarante-huit heures après l’investiture à l’Assemblée nationale de la nouvelle équipe gouvernementale, le nouveau ministre de l’Agriculture, Jean-Joseph Kasonga Mukuta a pris officiellement la commande dudit ministère. C’était au cours d’une cérémonie de remise et reprise qui a eu lieu lundi 09 septembre dernier avec son prédécesseur, le professeur Tshibangu Kalala, dans l’enceinte du nouveau bâtiment ministériel.

Après près d’une heure de tête-à-tête entre les deux personnalités, est intervenue la signature du procès-verbal de la remise et reprise, puis l’échange des fauteuils avant de se confier à la presse. Tour à tour, le ministre sortant Tshibangu Kalala a, dans une voix mélangée d’émotion et de sentiment d’un devoir accompli, déclaré : « Je suis un homme comblé car, je viens d’être remplacé par un grand ministre, pas le moindre, quelqu’un qui connait les problèmes de l’Agriculture en République Démocratique du Congo (RDC) comme le fond de sa poche ».

Tshibangu Kalala s’est cependant félicité de l’œuvre achevée sous son mandat, l’achèvement du nouveau bâtiment, haut de plus de quatre étages, abritant désormais le cabinet du ministre, le secrétariat général et le laboratoire national des semences. « Ce ministère vient d’avoir un bâtiment pimpant neuf, et ce, depuis 1960. C’est tout un symbole de la renaissance, j’espère que la nouvelle pensée ou politique de notre pays qui sera portée à bout de pas par mon très cher grand-frère Kasonga fera en sorte que la RDC rompe définitivement avec les importations des denrées alimentaires », a-t-il expliqué. Pour sa part, le ministre entrant Jean-Joseph Kasonga Mukuta, remerciant le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour le choix porté sur sa personne, s’est estimé heureux et conscient de grands défis de ce secteur porteur de croissance. Kasonga Mukuta en appelle à l’engagement de tous pour, di-il, œuvrer désormais pour que la RDC atteigne l’autosuffisance alimentaire et nutritionnelle et fasse du secteur agricole un moteur de croissance.

L’agriculture est le berceau de l’activité humaine et le soubassement de toute économie. Ce secteur n’a cessé d’être au centre du développement depuis la nuit de temps. Aujourd’hui encore, elle reste l’activité principale des individus dans les pays pauvres et en développement. Paradoxalement, la RDC qui dispose des milliers d’hectares de terres arables n’a toujours pas su mettre en place des politiques et moyens conséquents pour développer ce secteur. Optimiste d’un nouvel élan de ce secteur, le nouveau ministre de l’Agriculture a ainsi déclaré : « Cette cérémonie qui vient de se faire, est la renaissance de ce secteur ».

Paulin Muembo

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top