Politique

Ministère de l’Environnement : Claude Nyamugabo attentionné par les revendications de ses nouveaux agents

En bon père de famille, le ministre entrant du ministère de l’Environnement et Développement Durable, Claude Nyamugabo Bazibuhe ne s’est pas d’abord empressé d’accéder aux installations de son actuel ministère malgré l’empressement des agents commis à sa sécurité, pour procéder à la cérémonie de remise et reprise, mais s’est d’abord arrêté dehors pour regarder et écouter avec attention les réclamations de ses agents venus l’accueillir à l’entrée. Ces derniers tenaient des banderoles, et autres objets sur lesquels ils ont inscrit divers problèmes auxquels ils sont butés. Pendant la cérémonie de remise et reprise qui a lieu le lundi 09 septembre dernier, au siège du ministère de l’environnement et Développement Durable, Claude Nyamugabo a souhaité travailler avec la société civile en général et celle de l’environnement en particulier et veut que la RDC demeure leader dans la protection de la biodiversité. Pour lui, « respecter l’environnement, c’est respecter la terre.

C’est Franck Mwedi Malila Apenela , ministre a.i sortant qui a cédé son fauteuil à Maitre Claude Nyamugabo, qui sera secondé par Jeannine Ilunga Zaina, cela après lecture des différents procès-verbaux en présence des cadres, personnalités et partenaires de ce ministère. Avant d’entrer dans la salle de la cérémonie, les deux homologues se sont concertés à huis clos. Prenant la parole à cette occasion, le nouveau patron de l’environnement a mis un accent particulier sur l’assainissement et la collaboration avec la société civile environnementale dans l’objectif de faire de la RDC, leader dans la protection de la biodiversité. Il entend faire du respect de l’environnement son cheval de bataille. En tant que diplomate, le ministre a promis aux partenaires qu’il va travailler en toute transparence. Pour le nouveau locataire du ministère de l’Environnement, la République Démocratique du Congo devrait jouer son rôle de leader en Afrique et dans le monde. La RDC devrait également bénéficier des retombées du rôle qu’elle joue. « Je vais tout mettre en œuvre sous le leadership du président de la République pour que nous ayons des retombées de grandes richesses dans notre sous-sol et sur notre sol », a-t-il précisé.

Claude Nyamugabo entend mettre à contribution ses qualités d’un bon diplomate pour faire entendre la voix de la RDC sur l’échiquier national et international. « Nous ferons tout dans le respect de notre peuple, et dans le respect des textes qui nous régissent », a-t-il dit.
Signalons par ailleurs que les fonctionnaires de ce ministère ont non seulement félicité et réitéré leur soutien au nouveau Ministre mais également, saisi de cette opportunité pour lui soumettre un mémo contenant l’essentiel de leurs revendications.

Il ne pouvait clore son mot de circonstance sans rendre hommage au Président de la République, pour l’avoir placé parmi les 65 ministres du gouvernement Ilunga Ilunkamba, et a remercié son autorité morale Joseph Kabila pour le choix porté sur lui.

Carmel Kibaka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top