Politique

Morts d’hommes au quartier Matadi Mayo à Mont-Ngafula : Dolly Makambo à la rescousse de la population !

Le ministre provincial de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, Dolly Makambo, accompagné du directeur de cabinet adjoint du gouverneur de la ville-province de Kinshasa, a été dépêché ce mercredi 17 juillet par le Vice-gouverneur, Nero Mbungu, en vue de s’imprégner du drame survenu au quartier Matadi Mayo dans la commune de Mont-Ngafula.

Aussitôt arrivé, le ministre provincial de l’Intérieur, Dolly Makambo et toute sa délégation se sont rendus sur le lieu du drame. La population a saisi cette occasion pour exprimer sa désolation auprès du patron de la territoriale.

” Nous n’avons rien dans nos maisons mais cela n’empêchent pas aux voleurs de nous visiter la nuit”, a déclaré une dame trouvée sur place. “Nous avons peur de dormir la nuit parce que nous ne savons pas quand viendront les voleurs pour nous visiter”, a-t-elle ajoutée. Ĺes crimes perpétrés dans cette partie de la commune de Mont-Ngafula n’ont pas laissé le ministre provincial de l’Intérieur dans l’indifférence. Informé de la situation, Dolly Makambo s’est directement rendu jusqu’à l’endroit où ces malfrats ont élu domicile.

Le bourgmestre de la commune de Mont-Ngafula, Olivier Saya, a montré au ministre Dolly Makambo et toute sa delegation le ravin où ces malfrats viennent se cacher après leur forfait.
“La population de ce coin est meurtrie et cela touche directement les autorités urbaines de la ville-province de Kinshasa”, a dit Olivier Saya. La délégation s’est également rendu sur le lieu du drame où les parents d’une famille ont été assassinés. Après avoir écouté le témoignage de l’une des victimes, le ministre provincial de l’Intérieur a rassuré les familles que ces obsèques seront prises en charge totalement par le gouvernement provincial. Le patron de la territorial dans la ville-province de Kinshasa a mis l’accent sur la nécessité de renforcer les éléments de la Police (PNC) dans ce coin de la capitale.

“Le quartier est vraiment en insécurité, nous devons renforcer la sécurité. Nous allons faire le nécessaire pour les funérailles d’abord et nous allons par la suite prendre d’autres dispositions pour que la sécurité soit rétablie dans ce quartier,” a rassuré Dolly Makambo. Il a, avant de mettre fin à cette visite visite de reconfort moral, remis une enveloppe à chacune des familles éprouvées dont le monat n’a pas été communiqué à la presse.

Rappelons que le ministre provincial de l’Intérieur s’est également entretenu avec le commandant de la Police de la Lukunga. Les questions sécuritaires étaient au centre de leurs échanges.

Georges Kisapindu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top