Politique

Politisation des structures en charge de la sécurité sociale en RDC : Guy Mafuta Kabongo écrit au Chef de l’État et propose des voies…

Alors que le nouveau Président de la République Démocratique du Congo (RDC), Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo s’emploie à l’installation de l’effectivité de son pouvoir au sein de la société, des citoyens d’origines diverses tentent, chacun dans son domaine de prédilection, de donner de la voix pour proposer au Chef de l’Etat, les pistes de solutions pour booster le développement du pays. Promoteur culturel, dirigeant sportif, acteur du développement communautaire et désormais parlementaire, le député national Guy Mafuta Kabongo plaide pour « l’apolitisme des structures en charge de la sécurité sociale » en RDC. Dans cette « lettre ouverte à son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo », dont la copie parvenue à la rédaction de Géopolis Hebdo vous est proposée ci-dessous, l’avocat dénie à sa démarche toute considération politicienne. Issue lui-même d’un milieu modeste, Guy Mafuta est convaincu que l’instauration de l’Etat de droit prônée par le Chef de l’Etat à laquelle il souscrit complètement n’a de sens que si elle est accompagnée par un minimum de justice sociale. Ancien de l’Ecole Primaire Mokedi dans le Bandundu, ce fils d’un médecin qui a rejoint le territoire de Tshikapa au Kasaï avant de chuter à Kinshasa où il décrocha son diplôme avec 81% au complexe Scolaire Cardinal Malula après une première tentative au petit séminaire de Kenge a côtoyé la quasi-totalité de couches sociales de la société congolaise. Sa formation en Droit économique et social de l’Université de Kinshasa ; son expérience notamment au barreau, au ministère de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Professionnel (EPSP), à la Mutuelle de Santé des Enseignants (MESP) ainsi que dans d’autres programmes liés au développement communautaire ont fortement façonné le personnage. Conscient de la charge que revêt sa brillante élection à la députation nationale dans la circonscription de Tshikapa (40 mille voix), Guy Mafuta estime que seule une gestion dépouillée de passions politiques des structures liées à la sécurité sociale peut contribuer à l’amélioration des conditions sociales de la population congolaise. Parmi les programmes et les projets existants dont l’auteur de la lettre ouverte sollicite l’implication personnelle de « Fatshi » figurent la célèbre MESP ou encore la Caisse Nationale de Sécurité Sociale pour les Agents Publics de l’Etat (CNSSAP). Dans les lignes qui suivent, l’intégralité de la lettre ouverte de l’élu national, Guy Mafuta Kabongo au Chef de l’Etat.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top