Politique

Présidentielle 2018 : La MP croit en la victoire d’Emmanuel Shadary

Le porte-parole de la Majorité présidentielle était face à la presse vendredi 30 novembre 2018. André Alain Atundu a fait le point sur l’évolution de la campagne électorale menée par le candidat du Front Commun pour le Congo, Emmanuel Ramazani Shadary qu’il estime être le meilleur candidat de tous les 20, au regard non seulement de son programme de gouvernement jugé réaliste, mais aussi de son parcours politique. « A chacune de ses adresses et apparitions publiques, Shadary, le candidat N°13, conquiert les foules par sa simplicité, son style direct, dépouillé et par sa connaissance du terrain voir la pertinence de ses réponses aux problèmes locaux », s’est réjoui le porte-parole de la famille politique du Chef de l’Etat qui se dit optimiste quant à la victoire du candidat FCC à la l’élection présidentielle du 23 décembre prochain.

Campagne du candidat FCC

Pour André Alain Atundu, le candidat N°13 sur la liste des candidats président de la République publiée par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) est « le plus crédible d’entre tous les candidats président de la République ». Il en veut ainsi pour preuve le parcours jugé élogieux qu’a connu le candidat FCC. « Il a commencé sa vie politique par la Société civile à Kindu, qui l’a envoyé à la Conférence Nationale Souveraine (CNS) où il a été recruté par Lihau pour le compte de l’UDPS. A l’avènement de l’AFDL, il a été élu Vice-Gouverneur par la population du Maniema au suffrage direct, pourrait-on dire avant d’être confirmé Gouverneur », a déclaré André Alain Atundu qui précise par ailleurs que grâce à son élection récurrente en qualité de Député National, il a acquis une utile connaissance de la classe politique au Parlement en tant que Président du groupe parlementaire PPRD et Président de députés de la Majorité.
En plus de son riche parcours, Emmanuel Ramazani Shadary, à en croire André Alain Atundu, bénéficie de la cohésion de membres de sa famille politique sans exception, augmentée de la riche et dense expérience du président Kabila. Pour le porte-parole de la MP, la population doit cesser de se fier aux victoires d’étapes des opposants signataires des accords de Genève et de Nairobi, accords qu’il fustige d’ailleurs fermement.

André Alain Atundu vente également le programme de gouvernement de Shadary qu’il estime être en adéquation avec les réalités vécues par la population congolaise. « Il aborde en des termes simples des problèmes complexes de gouvernement, d’indépendance économique, ou de la lutte pour la dignité du citoyen congolais et de l’autodétermination du peuple », renseigne le porte-parole de la Majorité pour qui « chaque fois que Shadary se présente devant le Peuple et expose toutes ces questions en y apportant des solutions pratiques à la portée de tous, il entraine l’adhésion massive des populations à sa candidature, car il est perçu par les simples habitants et les citoyens lambda comme proche des populations, attentif à leurs problèmes et pragmatiques dans ses réponses ».

La Majorité présidentielle appelle ainsi à un vote utile, c’est-à-dire en faveur du candidat Emmanuel Shadary pour poursuivre le progrès, élever la nation par l’équité et la justice au lieu de voter pour ceux « qui comptent désespérément sur la seule communauté internationale, plus préoccupée par ses intérêts politico-économiques que par le sort des populations congolaises, par ailleurs généralement grandes victimes des agissements de la fameuse communauté internationale », déclare André Alain Atundu.

Sanctions internationales

Le porte-parole de la famille politique de Joseph Kabila joint sa voix à celle de l’Union africaine et appelle à la levée des sanctions européennes contre les responsables congolais pour « établir non seulement l’équité et la justice, mais aussi l’honneur bafoué du congolais et de la Nation congolaise, victimes de calculs prédateurs de certaines personnalités de la communauté internationale ».

Menaces terroristes à l’Ambassade américaine en RDC

Concernant les menaces terroristes dont l’Ambassade des USA en RDC détiendrait des informations crédibles et précises, la Majorité présidentielle qui ne minimise pas cette annonce, fustige néanmoins les informations alarmistes. A en croire André Alain Atundu, l’Ambassade devrait prendre toutes les dispositions pour ne pas alarmer la population avec de telles informations, pour éviter de « troubler la vie des citoyens ». André Alain Atundu invite les USA à collaborer avec les autorités congolaises pour que des dispositions utiles soient prises.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top