Politique

Primature : Ilunga Ilunkamba met le cap sur le contrôle des dépenses publiques

Après l’Observatoire pour la Surveillance de la Corruption et de l’Ethique Professionnelle (OSCEP) et la Cour des Comptes, le Premier ministre de la République Démocratique du Congo (RDC), Sylvestre Ilunga Ilunkamba, a visité le siège de la Direction Générale de Contrôle des Marchés Publics (DGCMP) situé à Kinshasa-Gombe lundi 05 août dernier. « Le chef du Gouvernement, en visitant la DGCMP, tenait à évaluer les conditions de travail des agents de cette institution », a fait savoir son Cabinet. Selon toujours l’entourage du 1er ministre, la DGCMP constitue un maillot essentiel de l’architecture qu’entend mettre en place Sylvestre Ilunga dans l’amélioration de la gouvernance dans le secteur des finances publiques et la lutte contre la corruption.

Lors de cette visite, le personnel de cette institution publique a dénoncé les pressions qu’il subit tout au long des procédures d’attribution des marchés publics, parfois même des autorités publiques censées veiller à l’application de la réglementation.

Après échange, le Premier ministre a promis son soutien et a exhorté les agents et cadres de la DG à résister aux « pressions d’où qu’elles viennent ».

A noter que ce service public relevant du ministère du budget a pour mission d’assurer le contrôle de conformité dans l’attribution des marchés publics.
Avant la DGCMP, Ilunga Ilunkamba était, le vendredi 26 juillet dernier, au siège de la Cour des Comptes situé dans la commune de la Gombe à Kinshasa.
Sur le lieu, le chef du Gouvernement a été accueilli par le président des chambres, M. Samuel Madudu Mfuma, qui a représenté le président de la Cour des comptes en mission. Etait aussi de la partie, l’Avocat Général Kayumba, qui assure l’intérim du Procureur général. Approchés, les deux magistrats ont brossé, à l’intention du Premier ministre, les difficultés qui entravent l’efficacité de la Cour des comptes dans le contrôle des finances publiques en RDC.

Pour Ilunga Ilunkamba, cette visite de travail répond à son souci d’appuyer cette institution chargée d’assurer le contrôle des dépenses publiques. « Il s’agit pour lui de se rendre compte des conditions de travail dans cette juridiction habilitée à veiller sur la bonne gestion des finances publiques », fait remarquer un de ses proches collaborateurs.

Agréablement surpris par cette visite, la première d’un chef du Gouvernement, les hôtes du Premier ministre ont salué cette initiative qui leur a permis de comprendre les priorités d’Ilunga Ilunkamba, engagé sur la même ligne que le Président de la république, Félix Tshisekedi. Ils ont compris que, par cette visite, le Premier ministre entend mettre le cap sur le contrôle des dépenses publiques. La visite de ce vendredi à la Cour des comptes survient après celle de jeudi à l’OSCEP. « Elle donne le ton de l’un des objectifs d’Ilunga Ilunkamba, à savoir “la bonne gouvernance et la lutte contre les antivaleurs”, conçues comme ”fer de lance de sa politique pour maximiser les recettes, à travers le contrôle des finances publiques », assure un de ses proches collaborateurs.
Après l’OSCEP, la Cour des Comptes et la DGCMP, à qui le prochain tour ? Qui vivra verra !

Dieudonné Buanali

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top