Economie

Prix des matières premières : Le cobalt chute, l’or, l’argent et le zinc en hausse sur le marché international

Les prix de l’or, de l’argent et du zinc connaitront une hausse sur le marché international, au cours de la période du 04 au 09 février, indique la Commission nationale des mercuriales du ministère du Commerce extérieur de la République Démocratique du Congo (RDC) dans un communiqué parvenu dimanche à l’Agence congolaise de presse (ACP). Selon ce communiqué, « ces produits se négocieront respectivement à 41.934,71 USD contre 41.502, 42 USD, 457,08 USD contre 451,52 USD le kilogramme, 2.667,20 contre 2.556,30 USD la tonne ».

Le cuivre, le cobalt et le tantale connaitront une baisse au cours de la période sous-examen en se négociant respectivement à 5.954,10 USD conte 5.961,20 USD, 34, 001,10 USD contre 34.794,90 USD la tonne et 11,52 USD contre 11,62 USD le kilogramme.

Le cours du cobalt baisse de 30% sur le marché international

Pour rappel, le président de la Fédération des entreprises du Congo (FEC), Albert Yuma Mulimbi, avait, dans son intervention sur le bilan de cette corporation, indiqué que la situation du cours du cobalt sur le marché international, a connu une baisse de 30% à fin décembre 2018 et de plus de 50% depuis juillet 2018.
Selon lui, cette baisse du prix est restée supérieure à 25% de 2012 à fin 2016, avant le début du rallye vers le sommet qui a amené le cobalt à près de 100.000 (cent mille) USD la tonne. Yuma a soutenu que cette baisse a été de courte durée, étant donné que les fondamentaux de la demande du cobalt sont bien présents, notamment du côté des véhicules électriques. Les besoins pour cette nouvelle technologies vont croissants et les investissements sont massifs. Il a également indiqué que la baisse du prix de cobalt est aussi liée à l’afflux massif sur le marché du cobalt issu de l’artisanat minier congolais non contrôlé qui représentait, selon les différentes études, autour de 30% de la production nationale, soit l’équivalent de 24.000 (vingt-quatre mille) tonnes de cobalt par an.
Pour juguler cet afflux, la FEC recommande au gouvernement d’engager une action visant à améliorer la situation sociale, tant des mineurs que leurs revenus et mettre un terme à cette chute du prix sur le marché international.

Le café arabica et le cacao en baisse sur le marché international

Par ailleurs, les prix du café arabica et le cacao sont en baisse sur le marché international, au cours de la période du 31 janvier au 06 Février 2019, indique les tendances des valeurs de base des produits agricoles et menus forestiers, dans un communiqué de la Commission nationale des mercuriales du Commerce extérieur parvenu le même jour à l’ACP.

Selon le même communiqué, ces produits se négocient respectivement à 1,42 USD contre 1,43 USD, 1,16 USD contre 1,22 USD le kilogramme.

Le café robusta, le caoutchouc, la papaïne, les écorces de quinquina, la poudre de totaquina, le sel de quinine et la rauwolfia sont restés stables sur le marché international. Ces produits se négocient respectivement à 1,49 USD, 0,67 USD, 15,47 USD, 1,50 USD, 52,80 USD, 89,76 USD et 1,50 USD le kilogramme.

La baisse de ces produits sur le marché international est dictée par la quantité desdits produits sur le marché. La RDC ayant perdu sa position sur le marché en ce qui concerne la production du café et du cacao, dépend actuellement de grands producteurs, tel que la Côte d’Ivoire

GH/ACP

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top