Politique

Promotion de la jeunesse, le Président Félix Tshisekedi appelé à rencontrer les jeunes du pays pour écouter leur désidérata

Tout en saluant son avènement au sommet de l’Etat, la jeunesse congolaise, par le truchement des quelques leaders, invite le nouveau président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à organiser une rencontre avec les jeunes du pays, afin de les écouter et prendre connaissance de leur désidérata. Dans une lettre ouverte adressée au Chef de l’Etat, Claude Kangudia, Expert international des organisations de jeunesse et Vice-président du Conseil national de la jeunesse souligne que cette rencontre sollicitée « s’avère importante et déterminante dans l’accompagnement de votre programme pour atteindre des objectifs durables et améliorer les conditions de vie de la population ». Pour lui, « la jeunesse constitue la Majorité populaire à plus de 65%. Elle est un partenaire et un atout incontournable, clé de voute pour le développement, la paix et la prospérité de la République Démocratique du Congo ».

A en croire Claude Kangudia, depuis la nuit des temps, il a été constaté que les jeunes ont toujours joué deux rôles déterminant dans le processus de développement d’une Nation. D’une part, celui de la destruction lorsqu’ils sont considérés comme spectateurs, instrument manipulable, et laissés pour compte et d’autre part, celui de la reconstruction, lorsqu’ils sont considérés comme acteurs efficaces qui incarnent des idéaux fondamentaux de la démocratie par la participation civique et citoyenne ainsi que la défense des intérêts du pays pour l’épanouissement socioéconomique.

La jeunesse congolaise qui entend bien accompagner Félix Antoine Tshisekedi, pense que cette rencontre sollicitée permettra au Chef de l’Etat de mieux cerner les vrais problèmes des jeunes congolais qui, selon Claude Kangudia, sont longtemps marginalisés dans la Société du fait de l’inégalité des revenus, de l’inégalité du patrimoine, du chômage et du sous-emploi, infectés et affectés par la pandémie du VIH/SIDA et autres maladies telles que le choléra, Ebola, pour ne citer que celles-ci.

Claude Kangudia rappelle que dans son discours d’investiture, le Chef de l’Etat avait pris l’option de valoriser le capital humain par la promotion des jeunes. Il souligne par ailleurs que cet engagement pourrait aussi être possible que si le Président Tshisekedi nomme à la tête du Ministère de la Jeunesse un jeune compétent, expérimenté et ayant une parfaite maitrise de l’organisation et du fonctionnement des organisations de jeunesse au niveau tant national qu’international.

« Un jeune ministre capable de mettre en œuvre les acquis de la politique nationale de la jeunesse au lieu de nommer celui qui viendra tout apprendre », insiste Claude Kangudia dans sa lettre ouverte.

Kangudia conclut en précisant que le Conseil national de la jeunesse dont il est deuxième Vice-président est disposé d’accompagner le nouveau président de la République en vue de la réussite de la rencontre sollicitée.

Théodore Ngandu 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top