Politique

RDC : élections du 30 décembre : La Mission d’observation électorale de la CEEAC salue la participation active du peuple congolais

Conduite par le professeur Joseph Owona, Ministre honoraire et ancien Secrétaire Général de la présidence de la République du Cameroun, la mission d’observation électorale de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), a rendu public, le 2 janvier dernier, son rapport préliminaire sur les élections présidentielle, législatives nationales et provinciales du 30 décembre 2018 en RDC. Dans ce rapport, la mission de la CEEAC félicite le peuple congolais pour son sens de patriotisme et pour sa détermination à obtenir pour la première fois de son histoire, une alternance démocratique et pacifique dans le pays. Toutefois, la mission d’observation de la CEEAC dit avoir constaté quelques disfonctionnements dans les centres de vote du pays notamment, les retards dus à la manipulation de la machine à voter. La mission recommande ainsi à la CENI de veiller à instaurer un climat de confiance entre elle et les parties prenantes, par des consultations et des concertations permanentes. La centrale électorale devrait également intensifier les actions d’éducation civique et électorale en associant les organisations de la Société civile, en vue d’augmenter l’appropriation du processus électoral par la population et de faciliter le maniement de la machine à voter, notent les observateurs de la CEEAC.

Cette mission internationale d’observation électorale a été constituée de plusieurs observateurs issus des institutions étatiques, des organes de gestion des élections et de la société civile de l’Afrique Centrale, notamment ceux venus de 10 Etats membres de la CEEAC, en l’occurrence la République d’Angola, la République du Burundi, la République du Cameroun, la République centrafricaine, la République du Congo, la République Gabonaise, la République Démocratique de Sao Tomé et Principe, la République de Guinée équatoriale, la République du Rwanda et la République du Tchad, tous formellement accrédités par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI). Le rapport de la mission internationale d’observation de la CEEAC revient notamment sur la campagne électorale et le déroulement proprement dit des opérations de vote. La mission de la CEEAC note dans l’ensemble le déroulement dans un climat de paix de la campagne électorale et des scrutins, cela malgré une certaine tension et des risques de violences dans certaines localités du pays. Des difficultés liées à la manipulation de la machine à voter par une certaine catégorie d’électeurs ont favorisé l’atteinte au secret de vote. La mission de la CEEAC félicite le gouvernement congolais d’avoir financé le processus électoral sur fonds propres. Elle dit reconnaitre que la CENI a organisé ces scrutins dans un contexte particulièrement difficile. Elle recommande au gouvernement de mettre en place une politique budgétaire adéquate pour perpétuer et pérenniser le financement sur fonds propres des processus électoraux.

Aux candidats et aux partis politiques, la mission d’observation électorale de la CEEAC recommande de préserver le climat actuel de paix en évitant tout discours incendiaire ou acte de défiance. Elle leur exhorte à recourir aux voies légales existantes pour des contestations éventuelles. La Mission de la CEEAC invite enfin la société civile à continuer dans sa lancée actuelle afin de mobiliser davantage la population dans l’appropriation de la vie politique du pays en général et du processus électoral en particulier, ainsi que de la machine à voter.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top