Société

Réhabilitation de la route Bokassa : Les usagers de la route ne sollicitent que les travaux s’accélèrent

L’avenue Luambo Makiadi (ex Bokassa), située dans la commune de Kinshasa qui mène jusqu’au Marché Central de Kinshasa, est en pleine réhabilitation depuis plus de quatre mois, cette réhabilitation est intervenue en marge de 100 jours du Président de la République Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo en vue de permettre aux usagers de vaquer librement à leurs occupations. A quand la fin des travaux ? Telle la question que se posent les usagers de cette grande artère qui s’impatientent parce que les travaux amorcés par l’Office des Voiries et Drainages rendent l’avenue impraticable et ont pris plus de temps que prévues selon les usagers. Le message est donc lancé aux autorités compétentes pour que cette artère revête sa plus belle robe afin de faciliter le trafic sur cette avenue. La rédaction de Geopolis Hebdo est descendue sur place en vue de s’imprégner de cette situation ce samedi 15 juin 2019.

Transformée en lac artificiel et dépotoir public depuis 2018 ,l’avenue Luambo Makiadi (ex Bokassa) a rendu ma circulation difficile à cause de son état de délabrement avancé .C’est ainsi que les usagers de la route ont commencé à emprunter d’autres tronçons pour accéder au grand marché de Kinshasa et ses environs .Le lancement des travaux de réhabilitation de cette grande avenue a réjouis plus d’un mais ce n’est qu’après quatre mois que les usagers ont constater que les travaux avancés à pas de tortue et cet état de chose rend la circulation de plus en plus difficile .Ainsi les usagers en appelle au bon sens des autorités compétentes. Les embouteillages constituent également l’une des conséquences de travaux de cette artère pour mettre tout en musique afin de finir les travaux et permettre aux usagers de circuler paisiblement.

Quelques usagers ont réagi au Journal Geopolis pour exprimer leur mécontentement.

Madame Thérèse Eloko a fait savoir que la réhabilitation de cette avenue et salutaire pour tous mais c’est l’allure que les travaux prennent qui décourage les usagers. « Nous souffrons sérieusement avec les embouteillages et cela nous met en retard par rapport à nos activités », a-t-elle dit. « Il y a de cela plus de quatre mois qu’ils réhabilitent la route mais ils ne sont même pas à 3/4 de la fin des travaux », a ajouté la dame. Un chauffeur de transport en commun répondant au nom de Victor Ngelo s’est également plaint de cette réhabilitation, qui selon lui tarde à prendre fin. « Nous sommes régulièrement bloqués dans des embouteillages, ce qui n’est pas bon pour le transport car, nous courons derrière le temps pour totaliser l’argent de versement. Nous faisons de contours alors que si cette route Bokassa était terminée on ne ferait pas tout ça » a déclaré le chauffeur.

Quant à Evelyne Owango, commerçante du marché central, elle a reconnu que les travaux sont en train d’être bien faite mais sa plus grande inquiétude tourne autour de la durée que ces travaux prennent. « Si pour une route ils mettent plus de quatre mois des travaux, alors les autres routes seront réhabilitées quand? » S’est-elle demandé avant de solliciter l’intervention des autorités compétentes pour que les travaux soient accélérés car cette route est comme un raccourci qui permet d’arriver facilement au marché au lieu de faire de contour.

Théodore Omanga (stagiaire/UNIKIN)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top