Politique

Réinventer l’humanisme dans la politique : Les 15 engagements d’Henri Mova Sakanyi

La campagne électorale est sur le point de voir son épilogue. Les électeurs s’apprêtent à faire le choix des hommes et des femmes qui vont prendre les rênes du pays au niveau de la présidence et des parlements. Ceux qui se préparent à aller aux urnes n’ont retenu de leurs candidats, pour la grande majorité d’entre eux, que les noms et les numéros respectifs. Il n’y a quasiment pas eu des programmes rigoureusement présentés aux électeurs (du moins pour les législatives provinciales et nationales). Ce vide a été remplacé par les sarcasmes, les injures et les quolibets.

Tout le contraire d’Henri Mova Sakanyi. Le candidat-député, numéro 508 à la Lukunga a présenté mardi à Rotana Hôtel son programme pour la législature à venir. Professeur à l’Université de Kinshasa, Mova articule son projet de société en 15 points. Ces 15 dimensions, Henri Mova les a tirées à la fois des quatre axes du programme de société du candidat-président Emmanuel Ramazani Shadary, et de échanges et contributions de ses éventuels électeurs à travers son site internet avant même la campagne électorale. Pour Henri Mova, les différents points de son programme se fondent dans le Ubuntu, cette philosophie du vivre ensemble, un appel à l’unité et à l’amour.

A côté de la consolidation de l’Etat et l’amélioration de la gouvernance publique, la construction d’une économie diversifiée et compétitive, la lutte contre la pauvreté et la garantie de l’accès aux services sociaux de base, le renforcement du rôle géostratégique de la RDC, le candidat 508 fixe sa priorité sur des thématiques susceptibles de « ré-enchanter la politique.»

Les  15 priorités de Mova

  1. La paix et la sécurité

Avec une superficie qui équivaut à l’Europe occidentale tout entière, la RDC est un pays-continent. La RDC est entourée de neuf voisins. Elle regorge dans son sous-sol une très grande partie des ressources naturelles qu’on retrouve au monde. Le pays suscite la convoitise. Cette réalité impose une politique. Le Congo se doit donc de se tenir prêt pour faire face à des éventuelles attaques. La RDC doit donc se prémunir pour garantir la paix parce que « sans la paix, rien de louable ne peut se faire. »

  1. Un système financier efficace

Pour pourvoir aux différents besoins à travers la république, l’Etat a besoin de la contribution des contribuables. Voilà pourquoi, le candidat 508 met un accent sur la redynamisation du système fiscal congolais pour garantir le développement.

  1. La diversification énergétique

Il faut investir dans les énergies renouvelables qui sont les énergies de l’avenir.

  1. La ré-industrialisation et l’agrobusiness

Avec 80 millions d’hectares de terres arables, la RDC a le potentiel de devenir une puissance agricole. Ici, l’enjeu est aussi de gagner la bataille de l’autosuffisance alimentaire.

 

  1. Primauté aux réseaux ferroviaires et maritimes

La RDC a tout à gagner, si elle mise sur son riche réseau maritime et son réseau ferroviaire qui reste à parfaire.

  1. Une Diplomatie d’influence

Il s’agit ici de toujours profiter des atouts de la RDC pour vendre une bonne image du pays à l’extérieur.

  1. Changement climatique, aménagement du territoire et assainissement

Mova préconise une gestion intelligente des déchets. Un lotissement plus soigné des villes et un débat citoyen sur des questions qui touchent au changement climatique.

  1. Education et formation continue

Il faut recréer l’homme par l’éducation, dit Henri Mova. Un homme réel, un vrai est une vraie richesse, a ajouté le candidat-député.

  1. Jeunesse et Culture

Le Congo est un pays composé essentiellement des jeunes, ce qui est un atout. Mais, Mova Sakanyi déplore une certaine oisiveté qui s’est emparée de cette jeunesse.

  1. Entrepreneuriat et emploi
  2. Empowerment des femmes, famille et communauté

La société congolaise a longtemps discriminé les femmes. Pour corriger cette injustice, Henri Mova estime qu’il faut faire en sorte que la gent féminine ait accès à des postes de responsabilité. Il faut aussi faire en sorte que le bien-être de la communauté prime sur l’individualisme.

  1. Nouvelle technologie et intelligence artificielle
  1. Santé, Sécurité et Sport pour tous
  1. Rationalisation institutionnelle et réforme
  1. Justice

Les 15 dimensions de Mova Sakanyi sont donc un engagement ambitieux pour la RDC. Même s’il y a encore loin de la coupe aux lèvres, d’autant qu’Henri Mova, en tant que député ne sera pas en bout de la chaine pour les rendre possibles, il devra les soumettre au gouvernement comme des lois pour que celui-ci les exécute. Henri Mova Sakanyi aura néanmoins les moyens juridiques pour contrôler et éventuellement sanctionner les exécutants.

                                                                                    Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top