Politique

Relance du transport ferroviaire dans la ville province de Kinshasa : Dolly Makambo s’implique pour la sécurité de la population vivant aux abords des voies ferrées

C’est en marge de la relance des activités de la Société Congolaise des Transports et Ports (SCTP),Ex ONATRA , que le Ministre Provincial de l’Intérieur, Dolly Makambo a, samedi 06 septembre 2019, effectué une descente sur les voies ferroviaires de la capitale dans leur tronçon du port de Baramoto en passant par le quartier communément appelé ‘’ Pakadjuma’’, le pont Matete et le quartier Lemba Imbu. Cette descente du ministre de l’Intérieur s’inscrit dans la perspective de la sécurisation des populations qui vivent aux abords des voies ferrées de la ville Province de Kinshasa. Le Ministre Dolly MAKAMBO s’est rendu compte du danger que court la population Kinoise qui vit à ces abords et a promis aux responsables de l’ex ONATRA, l’implication de l’Exécutif Provincial pour que des solutions soient trouvées en vue de permettre à la Société sus évoquée de relancer ses activités ferroviaires. Le Directeur General a.i de la SCPT, Daudet Laya Sinsu ; le Directeur du département des Chemins de fer de la SCTP poste de Kinshasa ; les Bourgmestres de la Commune de Limete, Douglas Nkulu et de Matete, Antho Longange ainsi que les commandants et agents de la SCTP, ont tous accompagné le Ministre de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires Coutumières.

La Descente du patron de la territoriale de la ville Province de Kinshasa, Dolly makambo a été une occasion pour lui de palper les réalités auxquelles les agents de la SCTP font face dans la relance de leurs activités .La détérioration des voies ferroviaires, les constructions anarchiques, les marchés pirates et les terrasses, ont tous élu domicile sur les voies ferrées.

Le Directeur du département des chemins de fer de la SCTP a donné les détails au ministre sur les difficultés liées à la relance de leurs activités. Le Directeur Général de la SCTP ex ONATRA Daudet Laya a saisi cette occasion pour solliciter l’implication de l’Autorité Urbaine. Parmi les préoccupations du Numéro 1 de l’Ex ONATRA, on notera les constructions anarchiques qui ont également occasionné la détérioration de certaines voies ferrées.

    

Pour ce faire, l’Ex ONATRA préconise l’application des mesures contraignantes qui émaneraient des structures compétentes. Car à l’heure où l’Afrique s’ouvre également au développement des infrastructures, la République Démocratique du Congo doit aussi emboiter le pas, a souligné le DG de la SCTP. Apres avoir visité les différents tronçons, le Ministre Dolly Makambo s’est rendu compte du danger auquel la population est exposée en cas de la relance des activités de la SCTP. C’est ainsi qu’il a promis de s’investir pour que l’exécutif provincial trouve des solutions.

Georges Kisapindu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top