Politique

RELATIONS USA-RDC : le Secrétaire d’État adjoint aux Affaires africaines, Tibor Nagy annoncé prochainement à Kinshasa

C’est une tournée qui conduira  le Secrétaire d’État adjoint des États-Unis aux Affaires africaines, Tibor Nagy, en Belgique, au Cameroun, en République démocratique du Congo (RDC), en France, au Rwanda et en Ouganda du 4 au 22 mars 2019, indique times.cd.

À en croire le communique du Département d’État américain parvenu  Il s’y attachera à promouvoir des liens commerciaux plus étroits entre les États-Unis et l’Afrique, l’implication de la jeunesse dynamique de l’Afrique, le renforcement des partenariats visant à renforcer la paix et la sécurité et de l’engagement des États-Unis envers les peuples et les nations d’Afrique.

En RDC, du 13 au 15 mars poursuit le même document, il dialoguera avec des ONG, la Société civile et le nouveau gouvernement sur tout un éventail de questions. Notamment, le renforcement de la stabilité régionale, la promotion d’une bonne gouvernance, la lutte contre la corruption, le renforcement des liens commerciaux et le soutien à la réponse à l’épidémie à virus Ebola dans l’est de la RDC.

Il sied de signaler que, cette visite en RDC interviendra quelques jours après la visite de Peter Pham, Envoyé spécial des États-Unis pour la région des Grands- Lacs.

À l’issue de sa visite, Il avait fait savoir que les États-Unis se tiennent aux côtés du peuple de la République démocratique du Congo, à la suite du transfert historique et pacifique du pouvoir en RDC.

« J’ai félicité le Président Tshisekedi pour son investiture, il y a exactement un mois et j’ai insisté que les États-Unis s’engagent à le soutenir, ainsi que ses efforts à satisfaire le désir clair de changement exprimé par le peuple congolais » avait-il déclaré.

Tout en soulignant que « nous sommes encouragés par le nombre de mesures importantes que le Président Tshisekedi a déjà prises, au cours de son premier mois de mandat pour lutter contre la corruption, accroître la transparence, promouvoir le principe d’obligation de rendre compte et améliorer le respect des droits de l’Homme.

Alors que le gouvernement est en train de se former, a-t-il indiqué « nous sommes impatients de coopérer avec une nouvelle équipe engagée à faire progresser ces valeurs communes.

Poursuivant que, comme je l’ai mentionné au Président Tshisekedi, le gouvernement des États-Unis est prêt à le recevoir lorsqu’il est disponible à se rendre à Washington et nous sommes prêts de travailler avec lui et son gouvernement pour créer un avenir plus pacifique et plus prospère pour le peuple congolais.

GH/Times.cd

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top