Santé

Riposte contre Ebola : L’ICCN installe des points de contrôle pour sécuriser le parc Virunga

L’Institut Congolais pour la Conservation de la nature (ICCN) n’est pas resté indiffèrent face à la riposte contre la maladie à virus Ebola. Cette structure a installé, depuis le samedi 17 août dernier, au moins trois points de contrôle et de prévention contre la maladie à virus Ebola, dans le parc national de Virunga au Nord-Kivu. Les dispositifs placés à ces points de contrôle comprennent le test de température, le lavage des mains, mais aussi l’enregistrement des passagers pour une banque des données, en cas de besoin.

Depuis l’annonce du premier cas d’Ebola dans la ville de Goma et la déclaration de l’épidémie comme urgence sanitaire mondiale, Joël Wenga Mulayi, Directeur de communication de l’ICCN pour le parc national de Virunga, a déploré une légère baisse du nombre de touristes qui visitent le Parc, mais il n’a pas fourni des chiffres exacts de cette baisse. Pour lui, cette diminution du flux des visiteurs constitue un manque à gagner pour l’ICCN, mais aussi pour le pays.

Le premier poste de contrôle installé au pont de la Rwindi, sur l’axe Goma-Butembo, en territoire de Rutshuru, est déjà opérationnel. Les deux autres sont en cours d’installation au pont Semuliki et au bac Kambo, dans le territoire de Beni, vers la frontière avec l’Ouganda, a précisé Joël Wenga Mulayi. Selon lui, par ce projet de lutte contre la maladie à virus Ebola, l’ICCN vise à contribuer à la sécurité des voyageurs qui traversent le parc, par la surveillance de leur santé.

Le Japon renforce son appui avec l’envoie de l’équipe de réponse aux urgences des maladies infectieuses

Bien qu’Ebola ne soit plus une « maladie incurable » après la mise en place d’un traitement, sa riposte et son éradication restent toujours un défi. Sur ce, l’ambassade du Japon en RDC a annoncé qu’en réponse à la demande du Gouvernement congolais, le Japon intervient déjà de manière significative dans le domaine de la santé en RDC. Le pays du soleil levant, via son ambassade en RDC vient de décider de renforcer son appui dans la riposte contre Ebola. Cette annonce a été faite dans un communiqué rendu public le lundi 19 août dernier.

Le Gouvernement Japonais a décidé que son équipe d’évaluation déployée en République Démocratique du Congo, travaillera en tant qu’équipe de réponse aux urgences concernant les maladies infectieuses. Le même communiqué renseigne que le gouvernement du Japon s’est également résolu d’envoyer une deuxième équipe Japonaise, laquelle devra fouler le sol congolais le 23 août prochain.
En collaboration avec le Gouvernement congolais, et les Organisations Internationales, l’équipe japonaise s’emploiera au renforcement de la quarantaine et à d’autres activités pertinentes dans le pays en vue de prévenir la propagation de la Maladie à Virus Ebola.

Carmel Kibaka

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top