Politique

Sénat : Destin signalé : Me Guy Loando, une nouvelle génération d’acteurs émergents

Alors que beaucoup de choses ont été dites sur les conditions de la mise en place du Sénat, les observateurs avertis de la scène politique n’ont pas manqué de faire remarquer que c’est quand la crise est grande, alors que le désespoir est à son comble que bourgeonne aussi la fleur de l’espoir, symbole d’un renouveau inévitable sur les ruines morales des pratiques décriées. La crise produit elle-même les éléments de sa propre résorption. Au Sénat congolais, des nouveaux acteurs sont venus dans cette vague, des acteurs qui contrastent avec l’image péjorative des politiciens qui ont jeté l’opprobre sur leur institution par des pratiques condamnables. Heureusement, l’œil prospecteur de nos analystes n’a pas manqué d’enregistrer l’arrivée d’un jeune sénateur aux idées novatrices et a pris le pari que celui qui est élu sénateur de la Tshuapa est de la trempe de ceux qui transforment le cours des nations par la qualité et la profondeur de leur engagement pour la communauté.

  

Maitre Guy Loando entre ainsi en politique par la haute chambre pour peser sur l’expérience démocratique de son pays, en apportant cette jouvence des idées et cette vision systémique des réalités sociales. Pourquoi focaliser nos projecteurs sur un jeune acteur à peine faisant ses premiers pas en politique ? Une forte intuition, un pressentiment que cet acteur va compter dans la construction de la République pour la simple raison de l’énergie qui se dégage de lui et de la force d’attraction qui entoure ses activités.

    

Il fallait être-là au Palais du peuple, le jour de l’installation des sénateurs et de leur bureau provisoire pour voir l’engouement autour de Maître Guy Loando qui, à peine arrivée dans le hall de l’hémicycle, était l’objet de toutes les attentions des autres sénateurs et des curieux venus accompagner cette prise de fonction. Comment un jeune politique qui n’a jamais participé aux fonctions d’Etat a une telle audience auprès des grands ? C’est ainsi qu’est née la légende Loando, autour de laquelle notre journal veut attirer l’attention de ses lecteurs.

 

Avocat de profession, il est un brillant esprit, en avance sur son temps et ayant la capacité d’anticiper sur plusieurs années les déroulements des évènements qui nous paraissent anodins aujourd’hui. « Il s’est projeté dans la vie comme un maître de challenge », déclare d’ailleurs son associé au cabinet, qui dit toujours être fasciné par son intelligence hors du commun.


D’ailleurs, cette même impression d’être en présence d’un précurseur est revenu dans les propos de son grand-frère qui a reconnu que : « déjà jeune, il montrait les signes d’une conscience aigüe et d’un sens de responsabilité étonnant ». Ces propos et d’autres sont tenus à l’occasion d’une réception donnée en son honneur à l’issue de son élection au Sénat, réception organisée dans le somptueux salon de Kempiski Fleuve Congo Hôtel. Ils sont d’ailleurs venus de tous les horizons pour témoigner de leur volonté d’accompagner le sénateur dans son nouveau mandat.

Un autre élu, Maître Bienvenu Liyota a donné des conseils essentiels au sénateur sur les obligations et la qualité des charges qui incombent à un représentant du peuple. Ses amis, ses ainés, et ses collègues ont pris la parole et tous unanimes sur les qualités d’homme de cœur de Guy Loando et à qui la nature a doté d’une intelligence phénoménale qu’il a décidé de mettre désormais au service de la Nation.

Conscient de la grande responsabilité qui est désormais sienne, il a récemment déclaré qu’il avait opté pour le Sénat afin d’aller apprendre la gestion de l’Etat, car cette chambre est une véritable industrie législative qui est composée des sommités de notre pays.


Humble, il veut apprendre alors qu’en matière des dossiers il est une véritable virtuose qui a su en quelques années imposer son nom comme l’un des cabinets le plus prestigieux de la ville. Le jeune sénateur a fondé des entreprises qui prospèrent et il est actif comme l’un des acteurs majeurs du dispositif économique et juridique de la ville-province de Kinshasa

Transversal, il touche aux secteurs-clés comme les mines, les transports, l’hôtellerie, les routes, l’agropastorale, le fiduciaire et le pro deo avec une simplicité qui étonne et pourtant, c’est un homme de rigueur, un féru du travail, un cerveau qui jamais ne se repose.


Pour la Tshuapa, il se dit prêt d’abord à pousser la province à se mettre debout et à avancer vers un avenir radieux. Il y a comme ça des hommes dont on sent que l’usage des mots n’est jamais vain, qu’ il est la conclusion d’un processus de maturation interne et que chaque parole prononcée est pesée. Guy Loando, un destin vous est signalé, une force politique est en gestation et un Congo grand est possible.

Adam Mwena Meji

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top