Economie

Technologies de l’information et de la communication : La RDC enfin dotée d’un plan national du numérique à l’horizon 2025

Après trois jours d’intenses travaux, le plan national du numérique en République Démocratique du Congo a été validé. Les participants venus de plusieurs horizons du pays, ont travaillé d’arrache-pied pour doter la République Démocratique du Congo d’un document stratégique d’importance capitale. Le numérique permettra au pays de Félix Tshisekedi de se placer sur la voie de son émergence, tel que l’avait souhaité le Président de la République à l’ouverture de ces assises. Le Chef de l’Etat entend faire du numérique, un facteur important de la croissance économique du pays. La cérémonie de clôture de ces assises a été présidée par le Ministre sortant de la Poste, Nouvelles technologies de l’information et de la Communication (PTNTIC), Emery Okundji.

Présentant le rapport final de cet atelier, le Conseiller spécial du Chef de l’Etat, Dominique Migisha a rendu un hommage mérité au Président de République, Félix Antoine Tshisekedi pour avoir accepté la tenue de ces assises d’une importance capitale au pays. Il a également dit toute sa gratitude aux participants venus de l’ensemble du territoire national, pour n’avoir ménagé aucun effort, afin de doter la République de cet outil de grande portée.

Cet atelier de trois jours avait pour finalité, le partage de la vision du Chef de l’Etat dans le domaine du numérique, la vérification des postulats des travaux préparatoires, la fiabilisation des piliers et des axes stratégiques, l’adhésion de toutes les parties prenantes à la démarche de mise en œuvre du plan national du numérique, la légitimation des actions prévues dans le plan, la détermination des indicateurs clés pour la redévabilité de l’acteur du plan national du numérique, la priorisation des actions à mener, et enfin l’appropriation du plan national du numérique par l’ensemble de la population.

Conformément aux orientations du Chef de l’Etat et dans le strict respect de sa vision, les travaux de validation du plan national du numérique horizon 2025, se sont déroulés pendant trois jours. Les deux premiers jours ont été exclusivement consacrés aux échanges en panels, échanges qui ont été sanctionnés par un rapport technique général. L’avant-midi du troisième jour a été placé sous le signe de la validation publique des travaux en panels et du rapport final.

Au nom de tous les gouverneurs de provinces présents aux travaux de Pullman hôtel, Richard Muyej, gouverneur du Lualaba, a remercié le Chef de l’Etat et son conseiller spécial pour cette initiative combien louable. Il a rassuré le Président de la République de la disponibilité des gouverneurs de provinces de l’accompagner dans la matérialisation de sa vision de faire du numérique congolais, un levier d’intégration, de bonne gouvernance, de croissance économique et de progrès social qui permettra à l’administration publique d’effectuer un saut qualitatif.
« D’ores et déjà, nous pouvons signaler les initiatives entreprises en plusieurs provinces notamment, les expériences réussies dans le projet pilote de la numérisation du cadastre ainsi que le bon résultat de la gouvernance électronique dans la maximisation des recettes du trésor public. Ceci prouve à suffisance, l’accueil enthousiaste que nous, gouverneurs, faisons au plan national du numérique qui représente un important moteur du décollage de la gestion efficiente, pour un développement intégral de nos provinces, afin de répondre au social de nos populations selon la vision de son excellence Monsieur le Président de la République », a dit Richard Muyej.

Le Ministre des PTNTIC qui a clôturé ces travaux au nom du Chef de l’Etat empêché, a rendu un vibrant hommage aux participants pour la qualité du travail abattu. Pour Emery Okundji, le numérique est devenu un facteur déterminant de croissance et de développement socioéconomique des Nations. Le numérique exerce une influence considérable sur le développement de l’agriculture, des finances, de la santé, de l’éducation et de tous les domaines d’activités des Nations. « L’éclosion du numérique dans notre pays présente des atouts pour la croissance et l’amélioration des conditions de vie de nos populations notamment par les opportunités qu’ils offrent, de création d’emploi et des richesses », a déclaré Emery Okundji.

La validation du plan national du numérique constitue une étape importante dans la préparation de la République Démocratique du Congo à l’avènement de la quatrième révolution industrielle, estime le ministre sortant des PTNTIC qui a rassuré les participants que ce plan national du numérique sera mis à la disposition du gouvernement en vue de son exécution pour le développement du pays.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top