Politique

Tensions politiques au pays : Claudel André Lubaya invite le Chef à rassurer les citoyens

Les appels à la retenue fusent de partout après deux jours de tensions politiques au pays. Le dernier en date est celui du député national Claudel André Lubaya. Dans une déclaration politique rendue publique jeudi 13 juin 2019, l’élu du Kasaï-central a appelé le Chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, à prendre l’initiative d’apaisement afin de rassurer les citoyens quant aux tensions politiques qui s’observent ces derniers jours au pays, renseignent nos confrères d’actu24.

«En cette période si grave que traverse notre pays, où s’entrechoquent à la fois des perspectives brillantes et des risques certains, j’appelle le Président de la République à prendre l’initiative d’apaisement pour assurer les citoyens, faire baisser les tensions, restaurer la confiance, réparer les blessures, lever les doutes, dissiper les malentendus, fixer le cap et incarner les espoirs des tous dans une République indivisible, démocratique et rassemblée, héritage sacré de nos aïeux », a écrit Claudel Lubaya à l’intention du Président Félix Tshisekedi.

Par ailleurs, cet élu de Kananga et président du parti politique UDA originel, pense que l’élément déclencheur de ces tensions politiques ce sont « les dérapages constatés le vendredi dernier à l’Assemblée nationale lors du débat sur les ordonnances présidentielles », car celle-ci a violé selon lui, le principe constitutionnel de l’irresponsabilité du Président de la République devant le parlement. Outre cela, cet élu national note l’invalidation abusive de plusieurs députés de l’opposition qui est venue ajouter la poudre au feu déjà allumé. « Je réitère ma condamnation de ces arrêts iniques qui jettent de l’opprobre sur la Cour Constitutionnelle et qui plongent le pays dans une sécurité juridique et judiciaire qui compromet la construction d’un État de droit en RDC. Cette décision hors délai est une faute historique majeure”, a-t-il ajouté.

Claudel André Lubaya a fini par condamner fermement les actes de vandalisme auxquels se sont livrés les militants des partis mieux identifiés depuis lundi, lesquels troublent l’ordre public dans toutes les parties du pays.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top