Politique

Tractations en cours : Nene Ilunga AFDC-A : FCC, Devoir de cohérence se doit

Le regroupement AFDC-A qui est resté fidèle au Front Commun pour le Congo a tenu à faire une mise au point sur son appartenance au FCC. Dans une déclaration faite par Nene Ilunga, cette plateforme rappelle qu’au regard de la nouvelle coalition dorénavant formalisée entre le FCC et le CACH, « il n’est pas question pour Modeste Bahati d’entreprendre une quelconque négociation en vue d’intégrer la nouvelle équipe gouvernementale ». Cette coalition appelle le sénateur Bahati Lukwebo à « se repentir ». Le regroupement AFDC-A au nom duquel Nene Ilunga parle, estime qu’au moment où les tractations se font pour la formation du gouvernement, seuls le FCC et le CACH prendront part à l’exécutif à venir.

Dans une déclaration politique faite à Kinshasa, l’aile de l’AFDC-A dirigée par Nene Ilunga a fait une mise au point importante en ce qui concerne l’orientation politique de l’Alliance des Forces Démocratiques Congolaises et Alliés : ce regroupement politique ainsi que ses cadres réaffirment « leur appartenance » au Front Commun pour le Congo. Ils ajoutent qu’ils restent « liés à l’acte d’engagement du FCC signé le 18 février 2019 et que seul le Sénateur Bahati Lukwebo a été radié du FCC et non l’AFDC-A ». Cette déclaration faite par Nene Ilunga est aussi l’une des résolutions de la session extraordinaire de la conférence des présidents des partis et personnalités politiques membres du regroupement AFDC-A. Ces assises avaient permis à l’AFDC-A de délibérer en date du 15 juillet, notamment sur des questions liées à la crise au sein de ce regroupement ; la restructuration des organes du regroupement politique et la désignation des nouveaux animateurs, ainsi, 5 résolutions avaient été adoptées. L’AFDC-A avait alors réitéré sa fidélité à Joseph Kabila autorité morale du FCC et en même temps qu’elle avait pris la résolution « d’exclure Modeste Bahati Lukwebo pour n’avoir pas suivi la ligne de conduite tracée par le FCC et suite à sa radiation de cette coalition », dit le procès verbal de la conférence des présidents. Cette plateforme avait également résolu de restructurer les organes de regroupement en vue « d’assurer la continuité politique du regroupement ».

De ce fait, l’équipe restructurée des animateurs aligne Ilunga Nkulu Nene comme présidente nationale, Mbikayi Mabuluki Steve vice-président ; Tshimanga Bwana, vice-président ; Okito Lutundula Didier, vice-président ; Djanga Katakaya Patrick, vic-président ; Rashidi Bukanga Rubin, rapporteur ; Luzanga Shamandefu, rapporteur adjoint.

Sans passer par quatre chemins, Nene Ilunga rappelle qu’étant donné que l’actuelle majorité parlementaire tant à l’Assemblée nationale qu’au Sénat découle de l’Accord politique scellé entre le FCC et le CACH, aucun autre acteur politique qui n’est pas dans cette nouvelle coalition ne peut prétendre négocier un poste pour le gouvernement. « La naissance officielle de la coalition FCC-CACH stoppe net les ambitions des autres leaders politiques en errance qui seraient tentés de négocier leur entrée au Gouvernement. Ceci enlève toute illusion de négociation d’une autre majorité parlementaire et à tout acteur politique en mal de positionnement. Le Regroupement politique AFDC-A stigmatise la manipulation de l’opinion, consistant à donner de faux chiffres des élus qui seraient encore fidèles à Bahati Lukwebo », a-t-elle souligné.

Pour Nene Ilunga Nkulu, à ce propos, « il n’existe à ce jour qu’un seul regroupement politique AFDC-A, lequel fait partie du FCC. Le Regroupement politique AFDC-A lance un appel à tous les membres de l’AFDC encore indécis, à revenir à la raison en s’affichant ouvertement pour le Front Commun pour le Congo, leur famille politique seule susceptible de garantir un avenir radieux à la RDC. La Porte leur est grandement ouverte. Il n’y a ni débauchage, ni dédoublement de notre Regroupement politique. Nous restons AFDC-A au service de la nation et dans la vision du FCC, tel que stipulé dans notre acte d’engagement du 18 février 2019 », a conclu la Présidente nationale de l’AFDC-A.

Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top