Société

Un fléau qui n’épargne désormais personne : La piraterie des œuvres artistiques : quand la musique se meurt !

La piraterie des œuvres artistiques est un fléau qui n’épargne désormais personne en République Démocratique du Congo (RDC). A Kinshasa la capitale, cette pratique tue la création et la créativité, bon nombres d’albums des musiciens sont en vente-pirate avant même leur parution officielle. Il apparait clairement que la piraterie des œuvres artistiques en l’occurrence la musique, mette en danger l’innovation et la créativité. Ce qui peut entrainer des graves conséquences, notamment la disparition à petit feu de l’industrie musicale congolaise. Une situation qui inquiète les artistes musiciens. Enquête de la rédaction.

Romulus Love Kanda est artiste-musicien Kinois. Il estime que les autorités sont là face à leur responsabilité. Elles devraient prendre des mesures adéquates pour la protection de leurs œuvres dites d’esprit. Cependant, il convient de noter que la violation des droits des auteurs est sanctionnée par la loi : « la contrefaçon commise à grande échelle et dans un but purement commercial ».
« Pour lutter contre cette piraterie, la RDC se doit de reformer sa loi », pense Wiz Bawer, artiste-musicien rencontré sur la place Victoire, dans la commune de Kalamu. Et d’ajouter : « Ils pourront s’inspirer de la loi française qui protège mieux les artistes ».

Il en revient aujourd’hui que les CD, DVD, les cassettes et autres œuvres sur le marché sont des contrefaits. Et par conséquent, la production artistique ne contribue à rien à l’économie congolaise, les artistes eux-mêmes demeurent de plus en plus pauvres. Une nécessité donc pour les autorités de s’impliquer.

Dive Kabujiki (Stagiaire/UPN)

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top