Sport

V. Club : Une finale pour écrire l’histoire

Les dauphins noirs de Kinshasa vont-ils succéder à Mazembe, champion en titre de la coupe de la confédération de la CAF ? La formation Kinoise qui séjourne depuis lundi dernier à Casablanca, entend maximiser ses chances à l’aller avant la manche retour le 2 décembre dans la capitale de la RDC.

L’équipe de l’As V Club est sur le point d’écrire une nouvelle de son histoire. La formation Kinoise sera accueillie ce dimanche par Raja Atlhetic Casablanca en finale-aller de la coupe de la Confédération de la CAF. Une première dans l’histoire du club Congolais dans cette compétition qui est à sa 15ème édition. Conscients du défi qui les attend, les verts et noirs séjournent dans la capitale Marocaine depuis lundi dernier, à six jours du jour J. Les verts et noirs pourraient cependant se passer de Padou Bompunga. Le défenseur a été touché aux adducteurs lors de l’entrainement de mardi. Mais, selon le médecin de l’équipe, l’athlète pourrait récupérer avant dimanche Raja et V Club se connaissent très bien. Les deux formations étaient logées dans un même groupe lors de la phase des poules dans cette compétition cette même année. Sur les deux confrontations, les Dauphins noirs de Kinshasa avaient pris le dessus sur la formation Marocaine (Match-aller 0-0 à Casablanca, Match-retour 2-0 en faveur de l’équipe kinoise). Mais loin de se reposer sur ce résultat plutôt plaisant, les verts et noirs savent que la finale est une autre paire des manches.

Dans tête d’Ibenge, il faut coûte que coûte que son club succède à Mazembe qui est champion en titre. L’entraineur de l’équipe kinoise s’y met à fond, lui ainsi que l’ensemble des athlètes pour être à 100% le 25 novembre face à la redoutable formation Marocaine. Florent Ibenge dit ne rien laisser au hasard. Pour s’acclimater et ainsi mettre toutes les chances de leur côté, les dauphins noirs s’entrainent dans la soirée car la rencontre de la finale est prévue à 20 heures.

Cette explication sera déterminante pour le match-retour que V Club abordera au stade des Martyrs, là où les hommes de Jean Florent Ibenge ont l’habitude de dérouler leur rouleau compresseur sur les adversaires. « Nous nous entrainons le soir. Le match est prévu à 20 heures. Nous avons commencé l’entrainement à cette heure-là pour mieux nous acclimater. Nous allons jouer sur l’herbe, mais là nous nous entrainons sur une pelouse synthétique. Nous allons essayer de trouver un terrain en herbe pour que nous soyons le mieux préparés possible. Nous essayons de ne rien laisser au hasard », a confié le numéro un du staff technique de V Club. Jean Florent Ibenge ainsi que le staff dirigeant de la formation kinoise ont eu la bonne idée d’arriver au royaume chérifien plutôt que prévu en vue de s’habituer au climat. Alors qu’à Kinshasa, la grande chaleur bat son plein, au Casablanca c’est la fraicheur de l’Hiver. Mais V Club jure de dépasser toutes ses considérations extra-sportives afin de donner le maximum sur l’aire de jeu.

Patrick Ilunga

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top