Politique

Violence en période de campagne et incendie à la CENI : La MP indexe la coalition « Lamuka »

Le porte-parole de la Majorité présidentielle a animé un point de presse mercredi 19 décembre à Kinshasa. André-Alain Atundu a évalué la période de campagne électorale qui touche à sa fin. Selon lui, la violence qui a caractérisé cette période serait l’œuvre de la coalition Lamuka qui, dans sa « logique de rejet de la machine à voter, tenait à tout prix à parvenir à une transition sans Kabila». « Les appels incessants du candidat de Lamuka à la violence et aux échauffourées dans les bureaux de vote participent du même dessein à savoir provoquer des troubles aux bureaux de vote dans le but de légitimer leur plan préconçu d’annulation des résultats », a déclaré André-Alain Atundu qui n’exclut pas également l’implication de Lamuka dans l’incendie des matériels à l’entrepôt de la CENI.

Pour la Majorité présidentielle, malgré la violence constatée dans le chef de certains candidats-présidents de la République, le candidat du Front Commun pour le Congo, Emmanuel Ramazani Shadary est le seul qui croit à la démocratie et à sa capacité d’accéder à la présidence de la République grâce à l’appui massif des congolais à travers le vote et les urnes. André-Alain Atundu renseigne notamment que « l’intime conviction des populations congolaises est que Shadary est le seul à représenter réellement les intérêts du Congo et celui des congolais. Le seul à avoir parcouru dans des conditions extrêmement éprouvantes toutes les vingt-six provinces de notre vaste territoire national ». Et d’ajouter « la résistance physique qu’il a montrée à cette occasion, traduit de façon convaincante son indéniable force morale à défendre, en toutes circonstances et dans tous les cas de figure, la cause et les intérêts majeurs des populations congolaises ».

La MP contre les actes de violence

Dans son face-à-face avec la presse, le porte-parole de la Majorité présidentielle a condamné les actes de violence qui ont émaillé la période de campagne électorale. Il appelle la coalition Lamuka à ne pas s’employer à perturber l’ordre public dans les bureaux de vote par « cynisme ou encore par obéissance aveugle au schéma de chaos imaginé par ses partenaires de l’Union Européenne, qui ne visent que les intérêts de leurs Etats au détriment de l’amélioration de la situation générale des populations congolaises ». Pour André Alain Atundu, « aucun acteur politique de la République Démocratique du Congo ou de la Communauté Internationale, n’est au-dessus du droit des peuples ou la souveraineté des Etats, principes reconnus par les Nations Unies comme fondement des relations entre Etats et de l’équilibre du monde ».La famille politique du Chef de l’Etat déplore par ailleurs l’incendie de l’entrepôt de la Commission Electorale Nationale Indépendante incendie que son porte-parole n’hésite pas à attribuer à la coalition Lamuka, malgré la poursuite des enquêtes pour déterminer les responsabilités et les coupables. La MP appelle ainsi le peuple congolais, particulièrement les jeunes, à suivre de plus près toutes les consignes données par la CENI et les institutions compétentes en vue de sauvegarder la bonne fin du processus électoral, « au lieu de prêter attention aux spéculations autour des élections et la convocation d’un nième dialogue de partage de pouvoir dans le cadre d’une transition sans Kabila ».
La MP rend enfin hommage au président de la République, Joseph Kabila Kabange dont « le patriotisme a permis de sauver, aux yeux de ses frères africains, des ennemis de la République et de la Communauté Internationale, la dignité et la fierté du citoyen congolais par l’organisation des élections sur fonds propres de la République, sans devoir quémander quelques pitances aux mauvais riches et alliés des vainqueurs ». Un hommage mérité a été également rendu au gouvernement pour les efforts consentis dans le financement du processus électoral.

Théodore Ngandu

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Site développé & hebergé par Justin Tshims

CONTACTEZ-NOUS !

Editeur-Responsable : William Albert Kalengay
Bureau : Avenue Syndicat, n° 315, Kinshasa-Gombe, RDC
Tél. : +243998110441
E-mail : geopolismag@yahoo.fr

Copyright © 2016 Geopolis Magazine

To Top